Carcassonne11
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

22/01/2012

Le sénateur Roland Courteau, sociétaire de l'Académie des arts et des sciences de Carcassonne, élu vice-président de l'Office parlementaire d'évaluation des choix scientifiques et technologiques.

Le sénateur Roland Courteau, par ailleurs sociétaire de l'Académie des arts et des sciences de Carcassonne, a été élu, mardi 17 janvier 2012 au sénat, vice-président de l'Office parlementaire d'évaluation des choix scientifiques et technologiques. Cet organisme, qui regroupe trente-six sénateurs et députés, a pour mission d'informer le parlement et d'évaluer les lois et les politiques publiques de son ressort. Organe parlementaire indépendant, fort d'une centaine de rapports, l'Office parlementaire d'évaluation des choix scientifiques et technologiques est devenu l'interface privilégiée entre le parlement et la communauté scientifique. Roland Courteau est l'auteur de quatre rapports, portant sur les pollutions en Méditerranée, l'avenir de l'aviation civile et le risque de tsunami sur les côtes françaises. A noter que les préconisations du sénateur de l'Aude, dans ce dernier rapport, ont été retenues par les ministères de l'Intérieur et de l'Ecologie, avec la prochaine mise en place d'un centre d'alerte aux tsunamis.

Journal L'Indépendant, édition du jeudi 19 janvier 2012.

Rappelons que le sénateur Roland Courteau donnera une communication publique attendue, le mercredi 12 septembre 2012, à l'Académie des arts et des sciences de Carcassonne, dont il est sociétaire, sur : "Le risque de tsunamis sur les côtes françaises et en Méditerranée. Système d'alerte et gestion du risque". 

Les commentaires sont fermés.