Carcassonne11
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

26/04/2012

Martial Andrieu, sociétaire de l'Académie des arts et des sciences de Carcassonne, découvre un passionnant et surprenant mémoire de recherche universitaire, en provenance de l'Université d'Etat de Saint-Pétersbourg.

 académie des arts et des sciences de carcassonne,martial andrieu,ekaterina denisova,la société carcassonnaise,inquisition,1295-1305,rage carcassonnaise,claude gauvard,félix chartreux
Le président Gérard Jean a reçu, le jeudi 26 avril 2012, l'étudiante russe Ekaterina Denisova, de l'université de Saint-Petesbourg, et lui a remis le diplôme d'honneur de l'Académie des arts et des sciences de Carcassonne, pour récompenser ses travaux de recherche exceptionnels en langue française.

Collège Universitaire Français
Université d'Etat de Saint-Pétersbourg
Histoire, section francophone

La "rage carcassonnaise" (1295-1305) et ses acteurs :
la révolte anti-inquisitoriale dans le Languedoc et la société carcassonnaise au tournant des XIIIe et XIVe siècles.

Mémoire de master I recherche, présenté
par Mademoiselle Ekaterina Denisova
sous la direction de Mme Claude Gauvard et de M. Félix Chartreux.

Le fichier au format Pdf est consultable
en cliquant sur le titre ou sur le lien ci-dessous :

Mémoire de Mademoiselle Ekaterina Denisova.pdf

 académie des arts et des sciences de carcassonne,martial andrieu,ekaterina denisova,la société carcassonnaise,inquisition,1295-1305,rage carcassonnaise,claude gauvard,félix chartreux
L'agitateur du Languedoc
Jean-Paul Laurens (1838-1921)
Huile sur toile, 1882, Musée des Augustins, Toulouse.

EKATERINA DENISOVA REMERCIE

Monsieur le Président,

 

Tout d'abord, laissez-moi me présenter : je m'appelle Ekaterina Denisova, je viens de Saint-Pétersbourg, Russie, et je suis historienne du Moyen-Âge. Je me permets de vous adresser cette lettre pour vous remercier d'avoir publié sur votre blog le lien pour mon mémoire et pour l'avoir apprécié!

J'ai trouvé ce lien par hasard et j'ai été vraiment très touchée. En effet, je me spécialise depuis plusieurs années dans l’histoire de l’Occident médiéval ; je suis diplômée de la faculté d’histoire de l’Université de Saint-Pétersbourg (chaire d’histoire médiévale). J’ai un grand intérêt pour l’histoire de la France méridionale au Moyen-Âge et je connais pas mal la région du Sud-Ouest ; Carcassonne est ma ville préférée, dont je suis passionnée depuis longtemps. De ce fait, j'avais décidé d'entrer au Collège Universitaire Français de Saint-Pétersbourg et de rédiger ce mémoire.

Grâce aux résultats de ce travail, j'ai eu la chance de gagner une bourse et de venir à Paris pour dix mois afin de continuer mes recherches au sein du Laboratoire de Médiévistique Occidentale de l'Université Paris I. Je me trouve donc actuellement en France et je profite de chaque occasion pour visiter le Midi. La prochaine fois j'y arrive fin avril pour quatre jours, et je ne manquerai, bien sûr, de visiter Carcassonne. J'ai l'intention de poursuivre mes recherches sur l'histoire de l'Occitanie médiévale à l'avenir. À propos, j’ai contribué à la traduction commentée en russe de La Chanson de la Croisade Albigeoise de Guillaume de Tudèle parue en 2010 et je travaille sur un article pour la seconde partie. Vous voyez donc que c'est une vraie passion !

Je vous prie d’agréer, Monsieur le Président, l’expression de mes salutations distinguées.

19/04/2012

Les sociétaires de l'Académie des arts et des sciences de Carcassonne écrivent et publient : Envols vers l'inconnu, par Bernard Bacquié.

Vedette du Salon aéronautique du Bourget en 1955, des quotidiens, des hebdomadaires comme Paris-Match, Jean Sarrail a été oublié des biographes pendant 50 ans. Pourtant, dernier pilote survivant de l’épopée des tuyères thermopropulsives Leduc, partageant avec André Turcat le privilège d’être aujourd’hui les derniers au monde à avoir chevauché des statoréacteurs, sa carrière est riche de multiples anecdotes et s’émaille de 18 accidents majeurs. Débutant avec l’Aviation populaire, l’histoire de Jean Sarrail est un exceptionnel témoignage sur la « drôle de guerre », le repli en Algérie, le débarquement allié en Afrique du Nord, la reconquête, l’Indochine, la disparition du général Leclerc à Colomb-Béchar, et les 20 premières années du Centre d’Essais en Vol… Et, bien entendu, sur la saga des avions Leduc, incluant le monumental crash dont il fut victime le 27 novembre 1951. Envols vers l'inconnu.jpgEnvols vers l'inconnu est un livre de 232 pages, sur papier couché, avec couverture luxe à rabats, comportant une centaine d'illustrations, dont la plupart inédites. En vente chez : M. Bernard Bacquié - 6, impasse Seillonnette - 31130  Pin Balma. 

18/04/2012

Les sociétaires de l'Académie des arts et des sciences de Carcassonne écrivent et publient : De la cocagne au blé, pouvoir et espace autour de Castelnaudary, par Roger Maguer.

Ce livre est consacré au Lauragais pour une période allant des guerres de Religion à la Révolution autour de Castelnaudary. Le rôle stratégique de cette ville difficile à défendre est apparu lors de la croisade contre les albigeois. Les guerres de Religion y ont connu une grande intensité, les Protestants rayonnaient à partir de leurs positions fortes de Revel et du Mas-Saintes-Puelles. Leur expansion s'accompagna d'un important bouleversement social qui fixera pour longtemps les rapports de force entre les grandes familles. Bastion avancé du Toulousain vers l'est, le Lauragais sera une terre privilégiée pour la culture du pastel. L'une de ses figures emblématiques, Jean de Bernuy, entrepreneur et financier hors pair, capable de proposer son aide pour payer la rançon de François 1er prisonnier de Charles Quint après la défaite de Pavie, met en avant comme premier de ses titres celui de baron de Villeneuve-la-Comptal. La Cocagne triomphe. La prospérité de ce qui était considéré comme une bonne terre céréalière sera renforcée par la mise en service du canal du Midi. La Révolution balaiera Louis XVI, la République émergera, Napoléon passera, la monarchie constitutionnelle s'imposera pour un temps... mais toujours quelques puissantes familles bien assises assureront leur pouvoir sur un espace maîtrisé : le blé a engendré la rente. Moulins à eau, moulins à vent, moulins pasteliers, reprennent vie dans ces pages. Voilà évoqués les femmes et les hommes d'autrefois à travers leur situation sociale, leurs métiers, l'urbanisation, l'organisation du monde rural et urbain, dans un livre très référencé utile aux chercheurs, où un public plus large aura plaisir à retrouver le passé des siens.

Cocagne.jpg
Ouvrage consultable à la bibliothèque de l'Académie des arts et des sciences de Carcassonne.

Roger Maguer était agrégé de Géographie, docteur en Histoire. Il avait enseigné pendant trente ans au lycée Jean Durand à Castelnaudary. Installé en Lauragais depuis 1965, il avait consacré plusieurs années à en étudier l'évolution du XVIe siècle au XIXe siècle. L'ouvrage présenté avait constitué sa thèse de doctorat. Sociétaire de l'Académie des arts et des sciences de Carcassonne, il est récemment décédé.

17/04/2012

Quatre nouveaux sociétaires, admis au sein de l'Académie des arts et des sciences de Carcassonne.

Au cours de la séance mensuelle du mercredi 11 avril 2012 :ŸMonsieur Rudy Calva Mbemba, avocat, docteur en Droit, ayant soutenu une thèse sur : L’ordre social : Histoire et justice pénale dans la société Kongo, depuis l’origine jusqu’au XXIe siècle, spécialiste des traditions africaines et de la société congolaise, domicilié dans la Haute-Garonne, à Blagnac ; Monsieur Louis Cardaillac, professeur agrégé d’université, professeur d’histoire émérite, docteur ès Lettres, auteur d’un remarquable ouvrage publié en 2011, Félix Armand et son temps, domicilié dans l’Aude, à Montfort-sur-Boulzane ; Madame Monique Pira, retraitée, anciennement chef de service à la Caisse d’allocations familiales de l’Aude, et Monsieur Jean-Claude Pira, retraité, anciennement employé aux établissements Huard, domiciliés à Carcassonne ; ont été reçus sociétaires de l'Académie des arts et des sciences de Carcassonne.

Les sociétaires de l'Académie des arts et des sciences de Carcassonne écrivent et publient : Les noms de lieux du Lauragais, dictionnaire étymologique, par Lucien Ariès.

Aux détours des chemins, les noms de lieux interpellent le promeneur : suivant l'expression consacrée : "Que veulent-ils dire ?". En raison de l'évolution de la langue parlée en Lauragais durant ces trois derniers millénaires, leur signification reste souvent bien mystérieuse, pourtant chaque toponyme, parfois un tout petit nom, est un véritable condensé d'informations. Les noms de lieux du Lauragais ont en eux toute la saveur du terroir et constituent un précieux patrimoine culturel linguistique. Après son ouvrage paru en 2006 "Le Lauragais, terre de passages, d'échanges et de cultures" Lucien Ariès nous invite à une promenade en Lauragais à travers près de 7000 noms de villes, villages, hameaux, rivières et autres lieux-dits.

Noms de lieux.jpg
Ouvrage disponible chez l'auteur.
Consultable à la bibliothèque de l'Académie des arts et des sciences de Carcassonne.

Lucien Ariès est né à Castelnaudary en 1940. Ingénieur diplômé de l'E.N.S.C.T, Docteur d'Etat ès Sciences, professeur des Universités, en octobre 2003, il reçoit le titre de Professeur émérite de l'Université Paul Sabatier. Avec la fondation de l'A.R.B.R.E (Association de recherches baziègeoise, racines et environnement) en 1989, il se passionne pour l'histoire de son pays natal, le Lauragais.

Jean-Claude Capéra, sociétaire de l'Académie des arts et des sciences de Carcassonne, vous invite à découvrir la flore de Cabrespine

Fleurs Cabrespine.jpgRando-Cabrespine.jpg

13/04/2012

Mercredi 11 avril 2012

Remise de Prix

DSCN4218.jpg

DSCN4217.jpg

Le président Gérard Jean remet au docteur François-Marie BLUCHE le diplôme décerné par la
Société Académique d'Encouragement et d'Education
Prix René Flament
pour la poésie "Brise Marine"

Communication de Lucien Aries

DSCN4230 - Copie.jpg

DSCN4237.jpg

Lucien ARIES né à Castelnaudary, Ingénieur diplômé de l'ENSCT, Docteur d'Etat ès Sciences, Professeur Emérite de l'Université Paul Sabatier, Membre de la Fondation de l'ARBRE (Association de Recherches Baziègeoise-Racines et Environnement) nous a convié à une découverte captivante au fil des cours d'eau qui baignent notre Lauragais, dont la véritable origine des noms puise ses sources du latin, de l'occitan, de l'indoeuropéen ou du celtique.

ruisseaux lauragais.jpg

400 cours d'eau environ irriguent la région du Lauragais

08/04/2012

Notre compatriote Albert Fert, sociétaire de l'Académie des arts et des sciences de Carcassonne, élevé à la dignité de commandeur de la Légion d'honneur.

Commandeur Fert.jpgPar décret publié au Journal officiel de la République française, en date du 8 avril 2012, le Carcassonnais Albert Fert, prix Nobel de physique, professeur émérite des universités, membre de l'Institut et de l'Académie des Sciences, sociétaire de l'Académie des arts et des sciences de Carcassonne, est élevé à la dignité de commandeur de la Légion d'honneur. Il serait peut-être temps que la ville de Carcassonne contribue enfin à la postérité de son enfant parmi les plus illustres en donnant le nom de ce grand homme de la science à l'un de ses collèges ou à l'une de ses avenues ! 

académie des arts et des sciences de carcassonne,albert fert,commandeur de la légion d'honneur,8 avril 2012,journal officiel de la république française

07/04/2012

Communication de Monsieur Lucien Ariès, du mercredi 11 avril 2012.

Origine des noms de ruisseaux et de rivières du Lauragais.

Monsieur Lucien Ariès, docteur d'Etat ès Sciences, sociétaire de l'Académie des arts et des sciences de Carcassonne, président de l'association de recherches baziègeoises, racines et environnement, donnera une communication publique, libre et gratuite, le mercredi 11 avril 2012, à 17 heures, dans la salle habituelle des séances, à l'Auditorium - ancienne chapelle du collège des Jésuites - rue des Etudes à Carcassonne.

 2012.04.11 - Invitation communication Ariès.jpg

Après la communication accompagnée d'un montage audiovisuel, M. Ariès présentera et dédicacera son ouvrage : Les noms de rivières et de ruisseaux du Lauragais.

06/04/2012

Les sociétaires de l'Académie des arts et des sciences de Carcassonne écrivent et publient : Cahier n° 6 de l'association Patrimoines, Vallées des Cabardès, par le président Jean-Claude Capéra.

Patrimoines6.jpgPatrimoines6-Sommaire.jpg
Ouvrage disponible au prix de 12 €, au siège de l'association :
Patrimoines Vallées des Cabardès.
Consultable à la bibliothèque de l'Académie des arts et des sciences de Carcassonne.

05/04/2012

Les sociétaires de l'Académie des arts et des sciences de Carcassonne écrivent et publient : Quillan, capitale de la haute-vallée de l'Aude, par André Marcel.

Si Quillan m'était conté...
Enfin ! le voilà enfin ce livre qui manquait tant à Quillan !
Chez nos proches voisins, Pays de Sault, Canton de Couiza, Espéraza... avaient paru des ouvrages sur l'histoire de la cité ou du micro-territoire. A Quillan, rien ! Ce "rien" est tout de même injuste puisque dans beaucoup de bibliothèques figurent en bonne place les plaquettes d'Antoine Bourrel sorties en 1967 et 1974 ou encore les recueils de photos de Madame Pradère... Pourtant, les passionnés d'histoire ne manquent pas à Quillan, qu'ils soient amateurs éclairés, étudiants ou enseignants... Mais jusqu'à ces dernières années, personne qui osât se lancer sur le sujet. Manque d'archives, me disait-on parfois, la maison commune ayant brûlé pendant la période révolutionnaire.
La résignation gagnait quand est apparu l'homme providentiel en la personne d'André Marcel, membre de la Société d'études scientifiques de l'Aude et de l'Académie des arts et des sciences de Carcassonne, qu'un précédent ouvrage sur l'histoire de Couiza avait attiré l'attention sur lui. Malgré ses lourdes obligations professionnelles, André Marcel a fini par accepter le challenge et s'est attelé à la rédaction de cet ouvrage. Désormais Quillan peut vous être conté. Et je ne sais ce que je dois saluer d'abord, la qualité de l'ouvrage, la richesse de la documentation ou le désintéressement total dont l'auteur a su faire preuve malgré la tâche écrasante qu'il a menée. Le résultat est là : ce livre si longtemps attendu, qui fera désormais référence, et qui se doit absolument de figurer dans votre bibliothèque.
Maurice Aragou. Maire de Quillan.

Quillan1.jpgQuillan2.jpg
Ouvrage en vente, disponible également à la mairie de Quillan.
Consultable à la bibliothèque de l'Académie des arts et des sciences de Carcassonne.

04/04/2012

Programme des communications données à l'Académie des arts et des sciences de Carcassonne, du 11 avril 2012 au 9 janvier 2013.

2012.02.08 - Programme communications.jpg

Les sociétaires de l'Académie des arts et des sciences de Carcassonne écrivent et publient : Histoire en Pays de Sault, Personnages, Coutumes, Pratiques, par Christian Rouzaud.

Pays de Sault.jpg
Ouvrage disponible chez l'auteur, auprès de l'association ACCES
Maison de la Montagne à Roquefeuil.
Consultable à la bibliothèque de l'Académie des arts et des sciences de Carcassonne.

Rouzaud Christian1.jpg

Christian Rouzaud est né à Espezel il y a un peu plus d'une soixantaine d'années. Amoureux de la nature et de son pays, il a fait des études qui lui ont permis d'être admis au sein d'un grand corps de l'administration française : "les Eaux et Forêts" qui deviendra, par la suite l'O.N.F (Office National des Forêts). Ses origines paysannes ne font aucun doute. Ses racines sont implantées dans tous les territoires du plateau de Sault. Apparenté aux Fauché de Lamalayrède (paysans), aux Calvet de Rodome (aubergiste et charron), aux Boucabeille de Fontanès-de-Sault (agriculteurs), aux Farinau, d'Espezel, agriculteurs et mécanicien agricoles (qui introduisirent les premières machines agricoles dans notre pays), aux Pousse d'Espezel (agriculteurs). Grâce à toutes ces personnes il va acquérir un profond respect du travail bien fait, un bon sens de l'observation, beaucoup de rigueur et de droiture dans son travail. Il va s'expatrier un certain temps dans les Hautes-Alpes où il est muté par les Eaux et Forêts, avant de revenir "sévir", en tant que garde, dans les forêts de notre canton. Tout au long de sa carrière, il observera la nature : la vie des plantes, des arbres et de la faune. Cette observation va tout naturellement l'amener au contact de tous les acteurs qui vivent en forêt et de la forêt. Soucieux de comprendre les mécanismes profonds qui régissent la vie en montagne, il a récolté patiemment, pendant de longues années, une foule de renseignements précieux. Il a effectué, en quelque sorte, un long et minutieux travail de mémoire.
Choqué par la désertification d'une micro-région qu'il adore, le Pays de Sault, il a récolté des témoignages humains qui n'ont pas de valeur historique à proprement parler, mais qui ont le mérite de cristalliser une époque à jamais révolue. Ces témoignages permettront peut-être, un jour, de mieux détailler certains moments qui seront devenus, avec le recul, des pages de l'Histoire. Il devient membre actif de la commission "Les Amis du Pays de Sault" dont le but et de préserver, du mieux possible, notre patrimoine et de le faire reconnaître grâce aux livres que ce groupe de bénévoles a pu faire éditer.
Devenu correspondant local du journal L'Indépendant, il a voulu partager cette masse de connaissances avec le plus grand nombre. En effet, à quoi servirait d'avoir amassé tant de savoirs, si c'était uniquement pour sa satisfaction personnelle ? Il fallait que ce long travail ne soit pas vain. Christian a donc choisi de soumettre au journal L'Indépendant, qui a accepté de les publier, de nombreux articles qui parlaient de la vie en Pays de Sault. De la vie de ces hommes et femmes qui, années après années, ont survécu dans cette région, un peu coupée du reste de la France, par manque de moyens de communication. Gracieusement, Christian Rouzaud, par ailleurs membre de la Société des arts et des sciences de Carcassonne et de la Société d'études scientifiques de l'Aude, nous a proposé de réunir, dans un volume, les articles qui seraient susceptibles de réveiller votre curiosité. C'est avec l'accord de la direction du journal L'Indépendant que nous vous proposons ce panel de souvenirs de la vie passée en Pays de Sault. Un grand merci à Christian et au journal L'Indépendant