Carcassonne11
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

12/11/2012

Info Culture : Exposition présentée aux Archives départementales de l'Aude du 9 novembre 2012 au 15 février 2013.

Jean Guilaine, archéologue de la Protohistoire
Des pays d'Aude à la Méditerranée

Expo Guilaine.jpg
Ouvrage disponible aux Archives départementales de l'Aude et consultable à la bibliothèque de l'Académie des arts et des sciences de Carcassonne.

"L'archéologie fascine, en ce sens qu'elle est un voyage dans l'inconnu du temps, tout comme l'astronomie nous propulse dans un voyage dans l'espace". Lorsque Jean Guilaine explicite en ces termes la séduction qu'exerce cette science sur le grand public, et tout particulièrement les enfants, il ne dissimule pas les difficultés que rencontrent les archéologues pour transmettre leurs découvertes sans simplification abusive ou recherche du sensationnel. La médiation en archéologie devient plus complexe encore lorsqu'on évoque les débuts de l'aventure humaine, lorsqu'on aborde les temps préhistoriques.
C'est pourquoi dans ce monde lointain, qu'on pourrait croire disparu pour toujours, que l'exposition des Archives départementales veut vous faire pénétrer. Il n'y avait pas meilleur guide pour ce faire que Jean Guilaine, un archéologue reconnu internationalement mais qui demeure profondément enraciné dans la terre audoise et attaché à cette langue d'oc qui a bercé son enfance.
Son élection à l'Institut vient de consacrer une carrière exceptionnelle, entièrement vouée à l'archéologie. Passionné du terrain, il conduit des chantiers de fouille sur les sites néolithiques dans l'Aude, en Languedoc et dans les Pyrénées, élargissant peu à peu ses recherches au bassin méditerranéen. Ses publications ont fait progresser notre connaissance de la Protohistoire et le Département se devait de lui rendre aujourd'hui hommage. A travers lui, ce sont tous les archéologues audois, qui oeuvrent avec rigueur et engagement pour reconstituer notre passé, que le Conseil général veut honorer.

André Viola,
Président du Conseil général de l'Aude

Les commentaires sont fermés.