Carcassonne11
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

26/11/2012

Les sociétaires de l'Académie des arts et des sciences de Carcassonne écrivent et publient : Méditerranée mégalithique, dolmens, hypogées, sanctuaires, par Jean Guilaine.

Méditerranée mégalithique
Dolmens, hypogées, sanctuaires
Jean Guilaine
Méditerranée-Guilaine.jpg
Ouvrage consultable à la bibliothèque de l'Académie des arts et des sciences de Carcassonne.

Les dolmens sont trop souvent associés à l'océan Atlantique, particulièrement à la Bretagne. Mais ils fleurissent sur le pourtour et les îles de la Méditerranée. Dès 4000 ans avant J.-C., ils furent construits pour abriter les morts des populations néolithiques, les premiers paysans qui occupèrent la France, l'Espagne et l'Italie. Certaines populations utilisèrent aussi l'art de manier les grandes pierres brutes pour construire d'autres monuments : dans l'île de Malte, où des temples grandioses furent érigés, aux Baléares, où des sanctuaires furent édifiés avec des monolithes nantis de curieuses tables de pierre. D'autres populations optèrent pour la forme dolménique : au Maghreb, les dolmens se comptent par milliers, mais il en existe aussi au Proche-Orient, ou même en Bulgarie. Le mégalithisme en Méditerranée s'avère un phénomène important pour comprendre l'appropriation du territoire par des sociétés en marche vers l'Histoire.

Les commentaires sont fermés.