Carcassonne11
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

24/04/2014

Info Culture : Colloque de Carcassonne, Eugène Viollet-le-Duc, regards croisés, les 5 et 6 juin 2014.

Viollet-le-Duc1.jpgViollet-le-Duc2.jpgViollet-le-Duc3.jpg

Idole ou démon ? En deux siècles la figure de Viollet-le-Duc aura connu toutes les variations de l’humeur, de ses pairs, des autorités, de ceux qui vécurent ou vivent encore auprès ou à l’intérieur d’édifices qu’il restaura ou, plus rarement, qu’il construisit. Louanges et polémiques ont été aussi immédiates pour lui et son oeuvre que l’admiration ou la colère haineuse qu’elle a suscitées : il connut très tôt aussi bien dénonciations virulentes qu’honneurs dignes de triomphe antiques. Et sa disparition ne mit pas fin à ces déchirements ou à ces enthousiasmes, bien au contraire, les contempteurs d’hier se faisant parfois les laudateurs d’aujourd’hui, l’inverse se révélant aussi vrai. Encore que le climat passionnel entourant le grand architecte se soit en bonne part apaisé aujourd’hui il n’en demeure pas moins que subsistent, comme une ombre portée, une certaine exaspération, voire quelquefois des jugements méprisants, dès lors que sont évoqués son parcours et les réalisations qui l’émaillent. S’il lui est beaucoup pardonné, revient comme un topique, accompagné de critiques très attendues et académiques, son ambition de restaurateur et les dommages qu’elle aurait fait subir à nombre de monuments défigurés à jamais. Il serait vain et inopportun, au moment d’une réflexion et d’échanges générés par la volonté commémorative, d’ignorer la persistance de cette distance, mais, plutôt que de s’en faire un complice aveugle il nous semble qu’il serait bon d’en interroger les raisons et les formes, différentes selon nous, qu’elles proviennent du monde savant ou des communautés qui ont accueilli les grand travaux de Viollet-le-Duc. Le rétrécissement ordinaire de ce champ, à côté de travaux d’une importance capitale, a eu parfois pour effet de laisser dans l’ombre ou de faire considérer comme secondaires plusieurs facettes de l’œuvre dont la richesse est incontestable. Dès lors comment interroger aujourd’hui ce Protée ? Comment parcourir un cheminement qui fut aussi fertile ? Comment rendre compte de cette diversité en échappant à une hiérarchisation un peu stérilisante ? En réponse à de telles questions il nous a semblé opportun de proposer une confrontation des approches, de porter sur le personnage et ses réalisations des regards croisés, se faisant écho et participant à l’élaboration d’une sorte de mosaïque destinée à faire mesurer l’importance et la richesse du savoir et des pratiques de Viollet-le-Duc.

Les commentaires sont fermés.