Carcassonne11
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

27/07/2014

Réception des congressistes de la Guilde des Carillonneurs de France.

 académie des arts et des sciences de carcassonne,carillons en pays d'oc,guilde des carillonneurs de france,claude seyte,jean-louis bonnet,église saint-vincent,concerts de carillon
Quelques-uns des congressistes, interprètes des concerts de carillon
donnés à l'église Saint-Vincent.académie des arts et des sciences de carcassonne,carillons en pays d'oc,guilde des carillonneurs de france,claude seyte,jean-louis bonnet,église saint-vincent,concerts de carillon
Claude Seyte, carillonneur titulaire de l'église Saint-Vincent.académie des arts et des sciences de carcassonne,carillons en pays d'oc,guilde des carillonneurs de france,claude seyte,jean-louis bonnet,église saint-vincent,concerts de carillonacadémie des arts et des sciences de carcassonne,carillons en pays d'oc,guilde des carillonneurs de france,claude seyte,jean-louis bonnet,église saint-vincent,concerts de carillon
Photographies : Jean-Louis Bonnet.académie des arts et des sciences de carcassonne,carillons en pays d'oc,guilde des carillonneurs de france,claude seyte,jean-louis bonnet,église saint-vincent,concerts de carillon
Claude Seyte et Elisabeth Vitu devant le clavier du carillon de l'église Saint-Vincent, à Carcassonne.
Photographie : 30 juillet 2014, La Dépêche du Midi, Roger Garcia.

Mardi 29 juillet 2014

La Ville de Carcassonne,
L'Académie des arts et des sciences,
L'Association "Carillons en Pays d'Oc,
Claude Seyte, campanié de l'église Saint-Vincent,

Vous invitent à honorer de votre présence :

La réception des congressistes de la Guilde des Carillonneurs de France.

Programme :

10 heures 30 - 13 heures
Dans le jardin et l'église Saint-Vincent
Concerts de carillon par les congressistes
(entrée libre et gratuite)

13 heures 30
Maison des associations, Place des Anciens combattants d'Algérie, salle n° 1
Accueil des congressistes par l'Académie des arts et des sciences de Carcassonne.
Discours
Apéritif dînatoire.
(sur invitation)

14 heures 30
Maison des associations, Place des Anciens combattants d'Algérie, salle n° 1
Conférence sur les Carillons de l'Aude.
(entrée libre et gratuite, places limitées)

15 heures 30
Visite de la basilique Saint-Nazaire
Promenade déambulatoire dans les vieilles rues de la Cité médiévale.
Avec les commentaires de Jean-Louis Bonnet.
(participation libre et gratuite, mais limitée).

Carillons en Pays d'Oc.jpg

Chers amis carillonneurs de France,

Monsieur le président, chers collègues,

Monsieur le maire adjoint, en charge de la Culture,

L’Académie des arts et des sciences que je préside et la ville de Carcassonne, vous accueillent aujourd’hui en Languedoc-Roussillon, après le congrès organisé cette année par votre Compagnie, en Midi-Pyrénées.
Cette visite extrêmement agréable au cœur de l’été, ne serait-elle pas une prémonition ? Sans le vouloir peut-être, vous avez tressé le premier lien entre deux régions réunies bientôt, pour n’en former qu’une seule !
Nous atteindrons avec difficulté la qualité et l’extraordinaire densité de ces merveilleux carillons du Nord ; mais en revanche, aucun territoire n’égalera jamais par sa diversité, par sa romanité, le Sud de France !  

Pendant quelques heures, vous avez offert ce matin aux Carcassonnais, aux milliers de nos visiteurs, le plus beau des concerts ; vous leur avez fait entendre la voix des cloches. Ils ont apprécié et ils vous en remercient.
Avec beaucoup d’appréhension, notre éminent collègue le secrétaire perpétuel Claude Seyte, vous a confié son clavier, un trésor inestimable, le sacré clavier du carillon de l’église Saint-Vincent. Depuis un demi siècle, depuis bientôt cinquante quatre ans, l’hôte de votre journée que je pressens excellente, monte à cinquante quatre mètres, afin de mettre en branle les cinquante quatre cloches du monumental instrument associé à la Guilde des Carillonneurs de France.
Claude Seyte aura passé sa vie, une éternité en quelque sorte, entre ciel et terre ! Il aura écrit une somme magistrale en  plusieurs tomes consacrée aux « Campanes en Pays d’Aude ». Nous ne savions rien… ou presque ! Le maître a fait découvrir l’art campanaire et ses subtilités aux sociétaires de l’Académie des arts et des sciences de Carcassonne.
Nous l’avons honoré, en lui faisant attribuer pour l’ensemble de son œuvre le Prix des arts et sciences Joseph Poux ; il a été fait citoyen d’honneur de la Ville et cette année, la Confédération musicale de France l’a reconnu comme musicien public émérite.
Claude Seyte est chevalier des Arts et des Lettres. La ministre de la Culture Aurélie Filippetti se montrait étonnée en décernant pour la première fois cette croix prestigieuse… à un sonneur de cloches !
Mesdames et messieurs les congressistes vous le saviez sûrement, nous vous le redisons, Carcassonne a vu naître deux Prix Nobel : de chimie et de physique, membres de l’Académie des arts et des sciences ; son orgueil réside dans ses deux sites classés au patrimoine mondial de l’Unesco : le canal du Midi et la Cité médiévale dont vous découvrirez vers 15 heures 30 la basilique et les vieilles rues, en compagnie de l’historien Jean-Louis Bonnet.
D’un moment à un autre, les indiscrétions filtrent toujours ! Les cloches de l’église Saint-Vincent bourdonnent de joie ! Elles sonnent l’éminente retraite méritée de leur fidèle campanié et nous apprennent avec allégresse la nomination prochaine d’une nouvelle titulaire, membre de la Guilde des Carillonneurs de France.
Notre ami et collègue Jean-Louis Bès représente en tant qu’adjoint délégué à la Culture le maire de Carcassonne Gérard Larrat. C’est lui qui doit vous inviter à prendre cette collation offerte par la municipalité, je vous sais impatients, et pour cela je lui passe sans plus tarder la parole. 

Gérard JEAN

29 juillet 2014

Les commentaires sont fermés.