Carcassonne11
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

26/10/2014

Info Culture : "La Grande Collecte", Commémoration du centenaire de la Première Guerre Mondiale.

A l'occasion du centenaire de la Première Guerre mondiale, la Bibliothèque nationale de France et le Service interministériel des Archives de France, désirant préserver les milliers de documents que les familles conservent encore sur ce conflit (correspondance, photographies, journaux de guerre), ont en novembre 2013 fait appel aux particuliers pour qu'ils confient leurs archives privées à des institutions publiques aux fins de numérisation. Ce fut la Grande Collecte, opération qui a rencontré un grand succès en France (et notamment dans l'Aude, où plus de 50 fonds privés, de taille et de nature très diverses mais d'un intérêt historique indiscutable, sont venus compléter les 20 fonds privés déjà numérisés ces dernières années). Cette opération est reconduite en 2014.
Au cours de cette conférence, vous découvrirez les richesses insoupçonnées des archives privées confiées aux archives de l'Aude lors de la première édition de la Grande Collecte, en 2013.

Grande collecte.jpg

Entrée gratuite, inscription obligatoire
mail : archives@cg11.fr - site : audealaculture.fr

Info Culture : Exposition 14/18 s'affiche, organisée à l'occasion du centenaire de la Grande Guerre.

Régis Banquet
Président de Carcassonne Agglo

Magali Arnaud
Vice-présidente en charge de la lecture publique

ont le plaisir de vous convier à l'exposition
"14/18 s'affiche"

organisée à l'occasion du centenaire de la Grande Guerre

à la Médiathèque Grain d'Sel, rue Fédou, à Carcassonne.

régis banquet,magali arnaud,exposition 1418 s'affiche,18 octobre 2014

régis banquet,magali arnaud,exposition 1418 s'affiche,18 octobre 2014

 

08/10/2014

Madame Fabienne Calvayrac reçue au sein de l'Académie des arts et des sciences de Carcassonne.

Au cours de la séance mensuelle du mercredi 8 octobre 2014, Madame Fabienne Calvayrac, guide conférencière nationale, spécialiste du château comtal, des remparts et de la Cité, domiciliée à Carcassonne, a été reçue comme sociétaire au sein de l'Académie des arts et des sciences de Carcassonne.

02/10/2014

Communication publique du mercredi 8 octobre 2014, par le Docteur Marie-Hélène Melendez.

L'Académie des arts et des sciences de Carcassonne,
son président,
vous invitent à honorer de votre présence
la communication publique, libre et gratuite,
qui sera donnée le :
Mercredi 8 octobre 2014, à 17 heures :
par
Le Docteur Marie-Hélène Melendez
Sociétaire de l'Académie des arts et des sciences de Carcassonne

"Des Refuges et Colonies d'enfants aux Camps d'internement :Etat des lieux de l'Exode espagnol de 1939 dans l'Aude"

dans la salle habituelle des séances
Auditorium - Chapelle de l'ancien collège des Jésuites
Rue des Etudes à Carcassonne.
Contact : academie.carcassonne@wanadoo.fr
Tél. 06.62.39.70.22
académie des arts et des sciences de carcassonne,marie-hélène melendez,refuges et colonies d'enfants,camps d'internement,exode espagnol,1939,réfugiés aude 

Dès la fin du mois de janvier 1939, les plages du littoral audois servent de lieu de débarquement aux premiers réfugiés de la Guerre d'Espagne. Les hôpitaux du département sont tous mobilisés pour recevoir de nombreux blessés. Des refuges sont mis en place à Narbonne par les Comités d'Aide basque et britannique, tandis que les colonies infantiles du Château du Lac de Sigean, de la ferme du Faou-Petit et du Moulin Saint-Jean sont gérées par les bénévoles de l'Aide suisse. Dans ce contexte de crise humanitaire, nous verrons comment les initiatives de secours, qu'elles soient locales ou internationales, ne sont cependant pas encouragées par une administration qui a fait le choix des camps en réponse à cet afflux de population : le camp de Montolieu, créé dans un premier temps pour recevoir les réfugiés naufragés, celui de Bram, conçu comme "modèle" de camps, ainsi que le sinistre camp de Couiza-Montazels qui enferme femmes et enfants.  

académie des arts et des sciences de carcassonne,marie-hélène melendez,refuges et colonies d'enfants,camps d'internement,exode espagnol,1939,réfugiés aude
Le docteur Marie-Hélène Melendez et Gérard Jean, président de l'Académie
des arts et des sciences de Carcassonne.académie des arts et des sciences de carcassonne,marie-hélène melendez,refuges et colonies d'enfants,camps d'internement,exode espagnol,1939,réfugiés aude

Les sociétaires de l'Académie des arts et des sciences de Carcassonne écrivent et publient : Ladislas Levavasseur, Chirurgien-major de Napoléon 1er, par Martial Andrieu.

Ladislas Levavasseur
Chirurgien-major de Napoléon 1er
Musique et Patrimoine
Martial Andrieu
121 pages
Format : 15 x 21
17 € + 3,50 € de frais de port
Andrieu-Levavasseur1.jpgAndrieu-Levavasseur2.jpg
Ouvrage consultable à la bibliothèque de l'Académie des arts et des sciences de Carcassonne.
Disponible :
Chez l'auteur : Martial Andrieu - 5, rue de la Brégère - 87100  Limoges.
Librairie Breithaupt-Cariven - 37, rue Courtejaire - 11000  Carcassonne.
Maison de la Presse - 76, rue Clémenceau - 11000  Carcassonne.

Les mémoires romanesques mais authentiques de Ladislas Levavasseur, chirurgien-major de Napoléon 1er, sont disponibles dans les librairies de Carcassonnaises ! Cet éminent praticien qui exerça également ses fonctions à l'Hôtel-Dieu de Carcassonne après la destitution de l'Empereur, fut le grand-père maternel du compositeur Paul Lacombe. Il naquit à Cambrai en 1781, puis vint s'établir à Carcassonne après avoir épousé une jeune fille de Trausse-Minervois. Il mourut en 1864, quatre années seulement après avoir dicté ses mémoires de guerre à son petit-fils Léon Levavasseur ; il est inhumé au cimetière Saint-Michel de Carcassonne. Dans son récit, il évoque avec force détails les campagnes auxquelles il participa comme l'expédition de Saint-Domingue, les campagnes d'Egypte, d'Italie et d'Espagne. Martial Andrieu.

Les sociétaires de l'Académie des arts et des sciences de Carcassonne exposent et publient : 14/18, Médecine au Champ d'Honneur, en collaboration avec le Docteur Gilles Morlock.

14/18
Médecine au Champ d'Honneur
Des hommes et des avancées médicales à Montpellier.

Exposition organisée par l'Université Montpellier 1
du 12 septembre 2014, au 12 novembre 2014
à la Faculté de Médecine de Montpellier.Morlock1.jpg

Montpellier fonde sa renommée dès le XIIe siècle par un prestigieux enseignement médical qui n'a cessé de se développer au cours des siècles. En cette année 2014 qui voit débuter les commémorations de la Première Guerre mondiale, l'Université Montpellier 1 a décidé d'organiser une grande manifestation pour rendre hommage à ses médecins et ses étudiants qui sont partis au front soigner les nombreux blessés de ce conflit, y laissant, pour certains, leur vie.
Cet événement : 14/18, Médecine au champ d'honneur, Des hommes et des avancées médicales à Montpellier, qui comprend une exposition et des conférences, est l'occasion d'aborder des thèmes majeurs de cette période : les hommes, le Service de santé des armées, la Faculté de Médecine, et les découvertes scientifiques.
Dans les salles Technè Makrè de la Faculté de Médecine sont présentés des parcours de médecins, des documents d'archives et des objets de la Faculté de Médecine et de collections particulières, ainsi que des instruments scientifiques dont celui utilisé pour les premières transfusions sanguines. Tous ces témoignages permettront de découvrir un aspect méconnu de l'Université pendant cette période qui reste l'une des plus tragiques de notre histoire.
Nous tenons à remercier très chaleureusement tous ceux qui, à l'Université, se sont impliqués avec passion dans la réalisation de cet événement, ainsi que tous nos partenaires extérieurs. Un grand merci enfin au Docteur Gilles Morlock, sociétaire de l'Académie des arts et des sciences de Carcassonne, dont le remarquable travail historique a grandement contribué à l'organisation de cette commémoration.

Morlock2.jpg
Ouvrage consultable à la bibliothèque de l'Académie des arts et des sciences de Carcassonne.  

Communication publique du vendredi 10 octobre 2014, par Jean-Louis Bonnet.

La Municipalité de Carcassonne,
Le Service du Patrimoine,
L'Académie des arts et des sciences de Carcassonne,

son président,
vous invitent à honorer de votre présence
la communication publique, libre et gratuite,
qui sera donnée le :
Vendredi 10 octobre 2014, à 18 heures 15 :
par
Jean-Louis Bonnet
Sociétaire de l'Académie des arts et des sciences de Carcassonne

"La Libération de Carcassonne, Août 1944"Bonnet-Libération.jpg
dans la salle habituelle des séances
Auditorium - Chapelle de l'ancien collège des Jésuites
Rue des Etudes à Carcassonne.
Contact :
Service du Patrimoine, Mairie de Carcassonne
Tél. 04.68.77.71.68
jlhbonnet@free.fr
academie.carcassonne@wanadoo.fr
Tél. 06.62.39.70.22

La France s'apprête enfin à célébrer la guerre de 1914-1918, en l'absence de tout survivant. Aujourd'hui, certains refusent encore de favoriser la connaissance du deuxième conflit mondial pour des raisons obscures. Après le débarquement franco-américain en Provence (15 août 1944), un ordre de retraite s'impose aux troupes allemandes démoralisées. A Carcassonne comme ailleurs, la débâcle entraîne la destruction des installations, le déchainement de la violence, le passage de troupes et les exactions auprès des civils. Fidèle aux archives consultées et respectueux des témoignages recueillis, l'historien Jean-Louis Bonnet commentera les événements du 19 août 1944 (exécutions de Baudrigues) et du 20 août 1944 (massacre au Quai Riquet), en projetant de nombreuses images. La longue recherche dans des documents publics ou protégés, les entretiens avec des participants ou des témoins permettent de retracer ce que fut la déroute allemande, d'évoquer l'attitude héroïque des résistants et leur arrestation, l'intervention des anonymes, la sauvagerie de certains miliciens et le procès de l'agent français de la Gestapo : René Bach.

01/10/2014

Monsieur Ghislain Binotto a été reçu au sein de l'Académie des arts et des sciences de Carcassonne, au cours de la séance du mercredi 10 septembre 2014.

Au cours de la séance mensuelle du mercredi 10 septembre 2014, Monsieur Ghislain Binotto, ingénieur, chargé d'essais et de recherche, très attaché à la ville de Carcassonne dont il est originaire et à son activité culturelle, actuellement en résidence à Longueau, dans le département de la Somme, a été reçu comme sociétaire au sein de l'Académie des arts et des sciences de Carcassonne.