Carcassonne11
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

11/12/2014

Remise de décoration civique au lycéen Julien Llamas.

Llamas Julien1.jpg
Photographie : Journal L'Indépendant - Claude Boyer
Edition de Carcassonne, 10 décembre 2014.

Remise de décoration

Médaille du Bien et du Mérite à Julien Llamas

 

Julien,

Cher Ami,

Voyez-vous Julien ! À votre âge, à dix-sept ans, bien plus jeune même, une fille ou un garçon peut accomplir un acte de civisme vis-à-vis de la collectivité.

Ce peut être un élan spontané de courage, irréfléchi et souvent téméraire, lorsque l’on plonge par exemple dans les eaux glaciales du canal, pour en retirer au péril de sa vie, l’enfant turbulent qui vient d’échapper aux soins pourtant attentifs de sa mère.

Au contraire, l’acte de civisme peut être moins dangereux ; il est alors consciemment volontaire et préventif. C’est celui qui consiste à interdire à un nouvel élève de la classe de sixième, le jeu du foulard. C’est affronter la franche rigolade imbécile de ses camarades, pour lui expliquer qu’il ne reverra plus jamais ses parents, s’il persiste à se laisser étrangler pour connaître les douces sensations de la perte de conscience, celles qui ne pardonnent pas, celles qui font mourir pas asphyxie !

Vous auriez pu Julien, tout aussi bien empêcher votre copain de respirer le gaz d’un aérosol ; lui déconseiller de fumer ; dénoncer l’usage de la drogue dans quelques endroits de votre lycée ; signaler un conducteur ivre. C’est également cela, avoir l’esprit civique !  

Vous n’avez pas atteint l’âge majeur. L’âge qui paraît-il, permet d’être plus fort que tout. Vous êtes né le 4 mars 1997 à Narbonne. Vous êtes élève en classe de première au lycée Paul Sabatier de Carcassonne. L’année prochaine vous passerez avec succès, nous en sommes certains, les épreuves du baccalauréat littéraire.

Vous occupez vos loisirs en rendant service à la collectivité. Je remarque en vous une fibre introuvable et précieuse, celle du bénévolat associatif. Vous aimez l’informatique, les moyens modernes de communication, les réseaux sociaux, les projets audiovisuels que vous construisez pour la Ville de Carcassonne avec la Maison des jeunes et de la Culture.

Le mois dernier, le jeudi 6 novembre 2014, vous avez fait preuve d’un remarquable esprit citoyen, rare à votre âge, en manifestant un grand intérêt pour la préservation du patrimoine écrit de l’ancien lycée impérial de Carcassonne.

Lorsque vous avez alerté notre collègue Martial Andrieu, vous aviez déjà conscience de l’importance des documents qui avaient été placés par la direction de votre lycée, dans une benne de décharge publique. Vous avez préservé la confidentialité de certaines fiches contemporaines nominatives ;  vous nous avez permis, par votre heureuse initiative, d’alerter les services des Archives départementales de l’Aude, et ce faisant, vous avez sauvé de la destruction, par centaines, des pièces anciennes authentifiées, datant pour certaines du dix-neuvième siècle.

Les historiens de l’ancien lycée impérial de Carcassonne vous expriment leur reconnaissance. Les Archives départementales de l’Aude conserveront finalement pour les siècles et les siècles à venir, près de 80 % des feuillets et des registres qui allaient être détruits. L’Académie des arts et des sciences a surtout voulu sensibiliser une nouvelle fois l’opinion publique ; elle vous remercie, vous accueille et vous décore.

Julien Llamas,

En vertu des prérogatives qui nous ont été conférées, nous vous décernons un diplôme et la médaille civique du Bien et du Mérite, pour avoir défendu la culture et vous être dévoué de façon exemplaire au bénéfice de la collectivité. 

Gérard JEAN
2014.12.10

Les commentaires sont fermés.