Carcassonne11
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

10/06/2015

Communication publique du mercredi 10 juin 2015, par Anthony Chanaud : Le clergé réfractaire au cours de la Révolution française dans l'Aude.

Communication du mercredi 10 juin 2015
Anthony Chanaud
Le clergé réfractaire au cours de la Révolution française dans l'Aude
2015.06.10 - Invitation Chanaud.jpgPrêtres réfractaires.jpgPrêtres réfractaires1.jpg

Le 12 juillet 1790, l’Assemblée nationale constituante adopte la Constitution civile du clergé. Sanctionnée par Louis XVI en août 1790, elle réorganise le clergé séculier français, et provoque la division de celui-ci en clergé constitutionnel et clergé réfractaire. Chaque prêtre de France doit se positionner et prononcer un serment dans lequel il doit « jurer fidélité à la loi, à la nation et au roi ». Ce serment qui peut paraître anodin aujourd’hui provoque une véritable crise de conscience chez les prêtres. Anthony Chanaud, historien de la Révolution française propose de revenir sur cet événement central en l’étudiant dans le cadre du département de l’Aude, un département relativement calme au cours de la Révolution française, mais qui s’est très largement positionné en faveur de ce serment.

Les commentaires sont fermés.