Carcassonne11
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

24/02/2017

Info Culture : Exposition exceptionnelle au Musée des Beaux-Arts de Carcassonne, Marie Madeleine, la Passion Révélée.

Musée des Beaux-Arts de Carcassonne
15, Boulevard Camille Pelletan
musee@mairie-carcassonne.fr
Exposition :
Marie Madeleine
La Passion Révélée
du 24 février 2017 au 24 mai 2017

2017.02.24 - Musée - Carcassonne1.jpg2017.02.24 - Musée - Carcassonne2.jpg

Publication du Cahier numéro 10, de l'association Patrimoines, Vallées des Cabardès.

Patrimoines
Vallées des Cabardès
Cahier n° 10
Format 21 X 30, 98 pages, mars 2016

Patrimoines n° 10.jpg
Ouvrage consultable à la bibliothèque de l'Académie des arts et des sciences de Carcassonne.
Disponible auprès de l'association :
patrimoines.val.descabardes@gmail.com

Sommaire

Regard sur l'Association
Editorial : Poursuivre...
Sur la présence d'une orchidée en Cabarets, l'Epipactis,
par F. Arabia et D. Vizcaïno
La morille, champignon du printemps, par B. Dupin
Le conservatoire trufficole à Moussoulens,
ar Ch. Bonnemort et J.-C. Capéra
Présence de microfossiles du Cambrien inférieur,
ar E. et S. Monceret
Au sujet des ruches-placards, par J. Courrent
Hautpoul et Saint-Sauveur : approche historique et archéologique,
par M.-E. Gardel
Saint-Pierre de Vals : l'église gothique,
par N.-J. Pillet
Un conte inspiré par les rixes de la Noël 1860 à Villardonnel,
Villardonnel et la Boudègue, par D. Géri
L'eau de l'Orbiel pour les moulins, les usines et les prés,
par J.-C. Capéra
La chapelle de Notre-Dame de la Gardie,
par A. Guilhem
Les carnets de campagne d'un artilleur de la Grande Guerre,
par J. Latgé
Les inondations de 1930 aux Ilhes et à Lastours,
par Ph. Baux
Campairols, par A. Roch
La morille, un plaisir rare, par J.-C. Capéra
Concours photo "Arbres remarquables en Cabardès",
par J.-C. Capéra
Lire les Cabardès, par M. Picarel et A. Capéra
Pour en savoir plus, par J.-C. Capéra 

Les sociétaires de l'Académie des arts et des sciences de Carcassonne écrivent et publient : Chemins de traverse, par Mario Ferrisi.

Mario Ferrisi
Chemins de traverse
Poésie du sud
Aquiprint
Impression-Editions Gironde
Format 14 X 21, 146 pages, 2017, 16 euros 

Ferrisi-Chemins de traverse.jpg
Ouvrage consultable à la bibliothèque de l'Académie des arts et des sciences de Carcassonne.
Disponible chez l'auteur :
Mario Ferrisi - 10, Grande Rue - 11240 - Cailhau
mario.ferrisi@gmail.com

Divin Razès

Paumes sous le menton, du haut de ma demeure,
Des toits environnants, j'aperçois le vermeil,
C'est la métamorphose de la saison des fleurs,
Les couleurs de l'aurore émergeant du sommeil.

Les grands squelettes bistre semblent ressusciter,
Un vert blafard les couvre comme un tendre duvet,
Les tourterelles raillent sur leurs branches perchées,
Lorgnant sans complaisance sur des pigeons ramiers.

L'odeur subtile et blonde d'arômes capiteux,
M'arrive sans encombre des vallons capricieux,
Des flores, primevères, qui naissent à foison,
Le thym ou le lilas, la rose de saison.

Paumes sous le menton, du haut de ma demeure,
Une vision tenace environne mon cœur,
Je saisis la nature, fastueuse et brillante,
Qui atteint et enlace mon âme vacillante.

Radieuses apothéoses, vous qui venez à moi
Des hautes Pyrénées dont j'aperçois les toits,
Imperturbables gloires de fragrances et de sèves,
Pourquoi êtes-vous belles, si ardentes et si brèves ?

Ce clair azur divin qui envoûte les airs,
Me rappelle soudain l'Afrique des lumières
Qui jadis me charmait sous certains cieux torrides ;
La nature a ses lois et demeure apatride.

04/02/2017

Info Culture : Aragon au Centre Joë Bousquet et son Temps.

Centre Joë Bousquet et son Temps
Maison des Mémoires
Maison Joë Bousquet
53, rue de Verdun à Carcassonne
centrejoebousquet@wanadoo.fr

"Aragon"
Piano-Lecture
La Compagnie Magritt' et la Compagnie Pech-Mary
Les 8, 9 et 10 février 2017, à 18 heures
Le 11 février 2017, à 17 heures.

2017.02.08 - Centre Joë Bousquet1.jpg2017.02.08 - Centre Joë Bousquet2.jpg

Le logo de notre nouvelle grande région : l'Occitanie.

Logo nouveau Région.jpg
Léa Filipowicz, la Gersoise âgée de 22 ans, conceptrice du nouveau logo  et Carole Delga, présidente de la région Occitanie.

Logo nouvelle région.jpgOccitanie - 13 départements.jpg

La région Occitanie est constituée de 13 départements, certains sont sur le littoral méditerranéen, d’autres dans les terres. Chacun d’entres eux à des atouts en matière d’activité économique et touristique.

Le département de l’Ariège (09), sa préfecture est Foix.
Le département de l’Aude (11), sa préfecture est Carcassonne.
Le département de l’Aveyron (12), sa préfecture est Rodez.
Le département du Gard (30), sa préfecture est Nîmes.
Le département de la Haute-Garonne (31), sa préfecture est Toulouse, chef lieu de la région Occitanie.
Le département du Gers (32), sa préfecture est Auch.
Le département de l’Hérault (34), sa préfecture est Montpellier.
Le département du Lot (46), sa préfecture est Cahors.
Le département de la Lozère (48), sa préfecture est Mende.
Le département des Hautes-Pyrénées (65), sa préfecture est Tarbes.
Le département des Pyrénées-Orientales (66), sa préfecture est Perpignan.
Le département du Tarn (81), sa préfecture est Albi.
Le département du Tarn-et-Garonne (82) sa préfecture est Montauban.

Sur le territoire d’Occitanie, nous avons deux métropoles qui sont Toulouse et Montpellier.

03/02/2017

Info Culture : Le psautier des Capucins de Carcassonne, aux Archives départementales de l'Aude.

Un ouvrage très rare :
Le psautier des Capucins de Carcassonne
 


Dans le courant de l’année 2016, les Archives départementales de l’Aude ont eu la chance de pouvoir faire l’acquisition, par l’intermédiaire d’un marchand avignonnais, d’un ouvrage imprimé très rare : le psautier des Capucins de Carcassonne.

Conservé auparavant dans une collection italienne, ce livre de 408 pages est un très gros volume aux dimensions impressionnantes (61 centimètres de haut, 45 centimètres de large et 13 centimètres d’épaisseur) pour un poids total de 15 kgs. Comme d’autres ouvrages liturgiques de l’Ancien Régime et du XIXème siècle, il est recouvert d’une épaisse reliure de cuir sur ais de bois, renforcée par des coins, des cabochons et une fermeture métalliques, et devait évidemment être placé sur un grand lutrin pour pouvoir être utilisé. Il fournit le texte des différents psaumes, psalmodiés par les clercs lors des différents offices, organisés en deux parties : vêpres et complies et commun des saints. Il est désormais conservé en bibliothèque sous la cote A° 57. 

académie des arts et des sciences de carcassonne,archives départementales de l'aude,psautier des capucins de carcassonne

Sa page de titre, ornée d’une belle gravure représentant la Vierge entourée d’anges et des saints tutélaires de l’Ordre Franciscain (François d’Assise et Antoine de Padoue), fournit son intitulé exact : « Psalterium romanum iuxta breviarium ex decreto sacrocancti concilii tridentini restitutum in duos tomos distributum » (Psautier romain d’après le bréviaire, restitué d’après le décret du saint concile de Trente et distribué en deux tomes) et indique qu’il a été imprimé dans le couvent des Capucins de Carcassonne en 1686. Si la rareté des exemplaires conservés explique que l’ouvrage soit absent de certaines bibliographies (Bibliographie de l’Aude de Sabarthès, 1914) et ait été fort peu décrit, l’histoire de sa fabrication est en revanche bien connue, grâce à la chronique du couvent carcassonnais, publiée partiellement par Alphonse Mahul (Cartulaire…, tome 6, p. 425). En 1682, le frère Augustin, originaire d’Igualada en Catalogne espagnole, proposa au père prieur de procurer des psautiers à la province de Toulouse qui en manquait cruellement. Passé maître dans l’art de l’imprimerie, il réussit à convaincre son supérieur et, surtout, les différents mécènes et bienfaiteurs du couvent qui acceptèrent de financer l’entreprise à hauteur de 30 000 livres environ. Malheureusement, la vente des 400 exemplaires, imprimés au bout de quatre années d’efforts, s’avéra par la suite fort compliquée et très décevante. Les acheteurs potentiels déclinèrent l’offre, seuls quelques volumes trouvèrent preneurs et le couvent fut souvent obligé de rembourser ses créanciers. L’aventure du psautier fit aussi courir de grands risques à la petite communauté conventuelle, qui s’endetta lourdement et frisa la dislocation, et à ses bâtiments, ébranlés par d’incessants travaux, qui manquèrent de peu de disparaître dans un incendie. Ces multiples mésaventures, sanctionnant au final un retentissant échec commercial, inspirèrent d’ailleurs ces lignes, pleines d’amertume, au chroniqueur capucin : « Dieu, par sa miséricorde infinie, veuille nous préserver à ladvenir de chose semblable et nous maintenir dans nostre simplicité et esprit de retraite ». 

académie des arts et des sciences de carcassonne,archives départementales de l'aude,psautier des capucins de carcassonneacadémie des arts et des sciences de carcassonne,archives départementales de l'aude,psautier des capucins de carcassonne

Info-Culture : Exposition aux Archives départementales de l'Aude : Occitan... Occitanie.

Archives départementales de l'Aude
41, avenue Claude-Bernard à Carcassonne
Exposition
réalisée avec le concours de l'Institut d'Etudes Occitanes
Occitan
Occitanie
14 février 2017 - 30 juin 2017
Prestation musicale de Mans de Breish

2017.02.14 - Archives départementales1.jpg2017.02.14 - Archives départementales2.jpg

Philippe Mariou dédicacera son roman : Hyacinthe, le samedi 11 février 2017 à Limoux.

Mariou - Dédicace.jpgMariou - Notice.jpgMariou - Hyacinthe1.jpgMariou Philippe - 2014.12.08 - Phil. Taka.jpg

Communication publique, libre et gratuite, du mercredi 8 février 2017 : Achille Laugé et le pointillisme, par Mario Ferrisi.

Communication du Mercredi 8 février 2017
Mario Ferrisi
Auteur - Poète - Artiste peintre
Sociétaire de l'Académie des arts et des sciences de Carcassonne
"Achille Laugé et le pointillisme"

2017.02.08 - Invitation communication Ferrisi.jpgFerrisi-Lauge - 2017.02.08.jpg
Le pointillisme est une technique picturale utilisée par le peintre audois Achille Laugé.
La communication sera suivie d'un film de 35 mn, concernant la vie et l'oeuvre d'Achille Laugé.

Ferrisi - Communication Laugé.jpg

Ouvrage recommandé : Fêtes païennes, les grandes heures du calendrier, de Jean-Dominique Lajoux.

Fêtes païennes
Les grandes heures du calendrier
Jean-Dominique Lajoux
Editions Delachaux et Niestlé
La Martinière
Format 19,5 X 23, 336 pages, cartonné, 40 €
www.delachauxetniestle.com

Lajoux - Fêtes païennes1.jpg
Lajoux - Fêtes païennes2.jpg
Ouvrage consultable à la bibliothèque de l'Académie des arts et des sciences de Carcassonne.
Disponible chez l'éditeur et dans toutes les bonnes librairies.

Loin de correspondre à quelque besoin de transgression d'un ordre établi pour mieux s'y plier ensuite pour un cycle annuel, les fêtes célébrées dans les campagnes sont, au contraire de celles des villes, des survivances de rituels animistes dont les raisons sont à rechercher dans un besoin profond d'intégration de l'homme dans son environnement et dans l'univers.
Les fêtes calendaires sont les vestiges de rites antiques donnant accès aux royaumes des Dieux. La construction du calendrier et sa diffusion dans les pays méditerranéens, permettent de comprendre comment, à partir du IVe siècle, le calendrier chrétien s'est peu à peu substitué au calendrier julien de César pour devenir au XVIe siècle l'instrument universel de mesure du temps sur lequel chaque civilisation indique les occurrences de ses jours importants.
Que représentent la saint Antoine, la saint Eloi, les saint Jean, Catherine ou Nicolas, et toutes les autres fêtes de saints ? Quelles sont leur origine, leur relation avec les Eglises chrétienne et orthodoxe, les manifestations et les rituels qui en marquent leur jour de commémoration ? Sont-ils vraiment des intercesseurs auprès du Dieu chrétien ou bien les successeurs ou substituts des divinités du panthéon pré-chrétien de la Rome antique ? A moins qu'ils ne soient que la personnification de moments de l'année, c'est-à-dire une date célébrant un lever ou un coucher stellaire ou simplement un équinoxe ou un solstice sous les auspices de la Lune.
En plus de 400 photographies, cet ouvrage présente de nombreuses fêtes d'origine païennes à travers 200 reportages exceptionnels et inédits pour comprendre le sens et l'origine des fêtes populaires tout autour de l'Europe. Des rites surprenants et pourtant toujours vivants à notre époque.

02/02/2017

Bonne et heureuse année 2017 !

Voeux 2017.jpg