Carcassonne11
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

02/01/2015

Les voeux de Patrick Maugard, maire de Castelnaudary, à l'Académie des arts et des sciences de Carcassonne.

Voeux Patrick Maugard.jpg

30/12/2014

En guise de voeux, le sonnet philosophique d'Henri Callat, sociétaire de l'Académie des arts et des sciences de Carcassonne.

Toussaint.jpg

Explication de texte interdisciplinaire

Interprétation philosophique de mon sonnet

Toussaint à contre-sens !

 

Je pense avec mes morts l’éternité pensante  

La préposition « avec » au lieu de « à » usuellement utilisée n’est pas ici une simple nuance : c’est un paradigme ! On y reconnaîtra les notions de « non-séparabilité », de « non localité », de « non individualité », propres à la physique quantique.

Une phrase de Bernard d’Espagnat (« Candide et le physicien », p. 260) traduit parfaitement tout cela : « … en tant qu’objet de science la réalité physique est un phénomène auquel l’action et l’expérience humaines sont inhérentes. »

Wittgenstein précisera : « On peut énoncer quelque chose comme ce qui se passe dans le monde, mais non sur le monde comme ce dans quoi il se passe quelque chose. »

En clair, le « face à face » classique entre le sujet et l’objet perd toute signification lorsqu’il s’agit d’un « objet » quantique. Je suis en quelque sorte ontologiquement lié à cet objet.

« Avec celui que nous aimons nous avons cessé de parler, mais ce n’est pas le silence » (René Char)

 

Souvenir épuisé jeune métaphysique  

 

Commémorations, cérémonies, réminiscences, s’en trouvent radicalement relativisées au profit d’une nouvelle métaphysique : celle-ci n’évoque plus un « être », une « substance », une réalité « en soi »,-l’ « objet » quantique me l’interdit -  mais essentiellement une relation, un lien avec une  « réalité » dont la nature et la signification sont devenues secondaires.

« Je suis les liens que je tisse avec tout ce qui m’entoure », écrit Albert Jacquard.

Encore Wiitgenstein : « Dis-moi comment tu cherches, je te dirai ce que tu cherches. »

 

J’ai retrouvé l’éclair de ta mathématique  

 

Ici allusion au formalisme mathématique ultrasophistiqué de la physique quantique. Rien à voir avec celle enseignée dans les écoles. J’essaie , en imagination, de me mettre à la place du mathématicien qui a sur nous tous le privilège de « pratiquer » le monde quantique et d’en saisir techniquement toute l’étrangeté.

 

Et la lumière en moi de ma nuit finissante  

 

Peut-être, pour employer une expression d’Etienne Klein, une « découverte philosophique négative » qui m’oblige, face à une réalité que j’ignorais jusqu’ici, à inventer de nouveaux concepts, à métamorphoser les anciens…

 

Ô trompeuse Mémoire et mensonges des sens  

 

Reprise de l’expression « Souvenir épuisé »du deuxième vers.

L’étrangeté des concepts quantiques, c'est-à-dire leur caractère non intuitif, relativise radicalement les idées classiques que nous nous faisons des choses au point de nous émerveiller de leur métamorphose !

Ô trompeuse Mémoire… » comme je suis heureux de la disparition de la majuscule qui la figeait dans un passé immuable !...

 

Où s’écroule à jamais mon ancienne physique  

 

… c'est-à-dire les concepts qui structuraient la science newtonienne . Etienne Klein , à l’occasion de la découverte du boson de Higgs, n’hésite pas à parler de « la fin d’un monde » ( « Le Monde selon Etienne Klein », p. 61).

 

Dans le ciel éclatant de ma raison quantique  

 

Il est maintenant évident que le type de rationalité qu’implique la physique quantique est radicalement différent du type de rationalité classique. Qu’un « objet » puisse se trouver en même temps ici et dans un autre lieu de l’Univers n’a aucun sens pour la rationalité usuelle dominée par les trois principes d’identité, du tiers exclu et de la raison suffisante.

 

Devenue paradoxe éternel contre-sens  

 

Reprise de l’idée exprimée dans le vers précédent

 

Je ne me souviens plus d’avoir quelque origine

Je me réfère ici à Albert Jacquard (« Le Monde s’est-il fait tout seul », p. 110) : « … considérons mon propre temps jacquardien. Il a un début pour les autres, mais pour moi ? Je peux aller le chercher ce début,  en remontant à ma naissance … Je vais me rapprocher de mon Big Bang à moi : la rencontre de l’ovule et du spermatozoïde qui m’ont constitué. Mais puis-je atteindre l’instant d’avant , qui n’a pas de sens pour moi ? Avant cette rencontre , le temps jacquardien n’avait pas d’existence. Par conséquent je n’ai pas d’instant créateur, je n’ai pas d’origine … tout d’un coup j’existais, c’est un événement qui a lieu dans le temps cosmique. Mais pour mon temps jacquardien ? Cet événement n’a pu avoir lieu. Car à l’instant zéro , le logarithme de mon âge ce n’est pas zéro, : le logarithme de zéro c’est moins l’infini. Et me voici , ayant retrouvé l’éternité dans le passé ! C’est bien plus beau que dans l’avenir ! Vous avez devant vous quelqu’un qui sort de l’éternité ! … Moi j’aime me noyer dans l’infini de mon logarithme . »

Ni sur quel horizon où le soleil s’incline

D’avoir jamais formé le concept de la fin

Continuons la démonstration d’Albert Jacquard (« Dieu ? p. 132) ; Il s’agit ici de la conscience.

« Au cœur de cette conscience personnelle, intime, je peux comprendre qu’une fin aura nécessairement lieu un jour et sera constatée par mon entourage… mais rien ne pourra jamais me démontrer que cette fin est atteinte , encore moins qu’elle est dépassée. Dans l’univers de ma conscience l’après moi ne peut exister ; ma conscience est pour elle-même éternelle… à condition de considérer non la durée mesurée par des événements cosmiques , mais celle que définit le cheminement de ma conscience. »

Albert Jacquard retrouve ici la fameuse expression de Spinoza : «  Sentimus experimurque nos oeternos esse » ( Nous sentons et nous expérimentons que nous sommes éternels »)

Ce que je voulais dire peut-être dans le premier vers de mon Sonnet en parlant d’ « éternité pensante » !

Moi qui suis rigoureux sans Lois sans Vérité

J’admire et m’émerveille hors de toute Beauté  

Ici c’est  Arthur Rimbaud que j’invoque (début d’ « Une saison en enfer ») :

« Un soir , j’ai assis la Beauté sur mes genoux . Et je l’ai trouvée amère. Et je l’ai injuriée. Je me suis armé contre la justice. Je me suis enfui. Ô sorcières, ô misère, ô haine, c’est à vous que mon trésor a été confié. »

Peut-on concevoir rupture plus complète – plus quantique ! – avec le réel quotidien ?

Toutes les majuscules s’effondrent, c'est-à-dire, j’y reviens, les  concepts même d’ « être » , de « substance » , de fondement dernier, de « dernière analyse » !

Avant Rimbaud il y avait eu Montaigne : « Le monde n’est qu’une branloire pérenne … Je ne puis assurer mon objet. Il va trouble et chancelant, d’une ivresse naturelle. Je le prends en ce point, comme il est, en l’instant que je m’amuse à lui. Je ne peins pas l’être. Je peins le passage … »

Ô Niels Bohr, ô Schrödinger, ô Paul Dirac, ô Heisenberg, ô Einstein lui-même, ne vous reconnaissais vous pas dans cette intuition première et géniale ?

Etre « rigoureux » malgré tous ces effacements de l’ « être » n’est-ce pas faire écho à l’équation de Schrödinger parfaitement rigoureuse dans sa forme, tout en intégrant probabilités, hasard et possibles … peut-être un peu comme mon Sonnet lui aussi rigoureux dans sa forme classique, mais inattendu dans le contenu, et dans la signification profonde ? 

Avec tous et partout j’existe et pense enfin  

Mais sur quoi donc est définie « la fonction d'onde » sinon sur la totalité de l'Univers ?

Qu'est-ce que je fais quand je procède à la fameuse « réduction du paquet d'onde » ? Si j'en crois les dernières nouvelles à ce sujet ( Everett), ce n'est pas seulement à l'Univers que je touche, mais au « multivers » dont mon action – ma mesure – révèlent l'existence !

Fantastique « agrandissement » du Monde et de ma pensée : « cieux au-delà des cieux , écrit Michel Cassé( « Du vide et de la création », p.209) . Il existe un au-delà matériel au-dessus des sources claires, sans chemin et sans étoile. Je forme ici le vœu que cette pure problématique d'ouverture entrebâillera la porte à une nouvelle forme de respect de « notre mère la beauté du monde ». Au terme de cette décréation l'homme intérieur se retrouve dehors. Etre dans le vide, c'est être chez soi. » 

Henri CALLAT

Les voeux de Roland Courteau, sénateur de l'Aude, à l'Académie des arts et des sciences de Carcassonne.

Voeux Roland Courteau.jpg

A toutes et à tous, bonne et heureuse année 2015 !

Voeux 2015-2.jpg

29/12/2014

Habiter les rêves, mieux qu'habiter un lieu ! Les voeux de Claude Caro pour l'année 2015.

Habiter les rêves, mieux qu'habiter un lieu !

Voeux Claude Caro.jpg

Les voeux d'Ekaterina Denisova... en français... depuis l'ancienne Russie !

Cher Monsieur Jean,
Chers Amis de l'Académie des Arts et des Sciences de Carcassonne,
J'espère que vous allez bien. Je tiens à vous adresser mes meilleurs voeux pour Noël et pour le Nouvel An. Que les fêtes soient riches de joie et de gaiété, que la nouvelle année déborde de bonheur et de prospérité et que tous les voeux formulés deviennent réalité !

Voeux Ekaterina Denisova.jpg

Sinon que la parole... les voeux de Jean Esparbié !

En guise de carte de voeux pour l'année nouvelle, j'ose après plusieurs occasions offrir enfin aux miens ce texte écrit voici déjà longtemps. Certes, il s'écarte du sérieux habituel, cependant en cette période de morosité évidente, qu'il permette quelques sourires en pardonnant mon audace exceptionnelle.

 

Sinon que la parole.jpg

 * Le roseau, une expression du Languedoc afin de désigner le roseau bandant ou la carabenne du côté de Limoux, l'oisel (l'oiseau) et j'en passe des plus directes, bref chacun comprendra de quoi je veux parler s'agissant de l'anatomie.

14/09/2014

"Une caserne pour la Ville", conférence et visite de la caserne Laperrine, par Jean-Louis Bonnet.

Caserne Laperrine.jpg
Photographie : Journal Le Figaro.

Samedi 13 septembre, de 15 heures à 17 heures.

La Ville de Carcassonne, le Service du Patrimoine, l'Académie des arts et des sciences de Carcassonne, vous invitent à la découverte de la caserne Laperrine, le samedi 13 septembre 2014, avec une animation proposée par Jean-Louis Bonnet, historien de la ville.
A 15 heures, conférence en vidéo projection sur "Une caserne pour la ville (XVIIe - XVIIIe siècles)" ; puis, visite des bâtiments anciens : salle d'honneur, grande cour, écuries, salle des caporaux-chefs, prison.

Attention :

L'accès à cette manifestation gratuite est limité et suppose une inscription préalable auprès de l'Académie des arts et des sciences de Carcassonne (06.62.39.70.22) ou de la Mairie (04.68.77.71.68), ou lors de la séance académique mensuelle du 10 septembre 2014. Les véhicules pourront être garés dans l'enceinte de la caserne, rue La Fayette.

 

académie des arts et des sciences de carcassonne,jean-louis bonnet,caserne laperrine
Une intéressante visite commentée de la caserne Laperrine
par Jean-Louis Bonnet.académie des arts et des sciences de carcassonne,jean-louis bonnet,caserne laperrine
Aux côtés de Monsieur Bonnet, au premier rang :
Marie-Christine Bernard, Any Barthès, Isabelle Chésa.
Photographies : Ambition Carcassonne.

04/09/2014

Réceptions, communications publiques, visite de M. Gérard Larrat, maire de Carcassonne, à l'Académie des arts et des sciences.

Académie des Arts et des Sciences
de Carcassonne

Fondée en 1836
Logo Académie.jpg

Programme de la rentrée académique
Invitation

Mercredi 10 septembre 2014

Auditorium - Ancienne chapelle du collège des Jésuites

16, rue des Études à Carcassonne.

17 h. Gérard Jean - Président

Ouverture de la séance de reprise de l’année académique.

Présentation de M. Edward de Lumley, administrateur des remparts et de la Cité de Carcassonne, à quelques heures de son départ pour Moscou.

Remise du diplôme de sociétaire de l’Académie des arts et des sciences de Carcassonne à M. Edward de Lumley.

17 h. 15 - 18 h. Edward de Lumley

Adieu aux Collègues et aux Carcassonnais.

Intervention sur le thème

« Saint-Pétersbourg, capitale culturelle et artistique de la Russie »

18 h. - 18 h. 45 - Aude Viguier

Communication publique avec insertion dans les Mémoires de l’Académie :

« Exemple d’une sauveté dans l’Aude, Leuc et Villefloure.

L’église Sainte-Foy de Licairac - L’église Saint-Etienne de Casals ».

18 h. 45 - 19 h. Gérard Larrat

Présence de M. le Maire de Carcassonne.

Remise du diplôme de président-né de l’Académie des arts et des sciences de Carcassonne à M. Gérard Larrat.

Remise du Dictionnaire encyclopédique de l’Aude.

19 h. Professeur Henry de Lumley

Discours informel du Professeur Henry de Lumley, Membre de l’Institut.

Remise du diplôme de membre honoraire au Professeur Henry de Lumley.

21/08/2014

Calendrier prévisionnel des activités et communications publiques de l'Académie des arts et des sciences de Carcassonne.

Académie des Arts et des Sciences
de Carcassonne

Fondée en 1836
Logo Académie.jpg

 Calendrier des Activités et Communications publiques

 

 Mercredi 10 septembre 2014

Aude Viguier

Exemple d’une sauveté dans l’Aude, Leuc et Villefloure.

L’église Sainte-Foy de Licairac - L’église Saint-Etienne de Casals.

 

 Samedi 13 septembre 2014

Jean-Louis Bonnet

15 heures - Caserne Laperrine à Carcassonne - Inscription obligatoire

Conférence sur l’histoire de la caserne, puis visite des lieux.

 Samedi 20 septembre 2014

Jean-Louis Bonnet

Journées européennes du Patrimoine

Du jardin du Calvaire au jardin des Plantes

15 heures - Promenade guidée.

 

 Dimanche 21 septembre 2014

Jean-Louis Bonnet

Journées européennes du Patrimoine

15 heures - Visite du domaine de Prat-Mary, route de Limoux.

 Mercredi 8 octobre 2014

Marie-Hélène Melendez

Des Refuges et Colonies d’enfants aux Camps d’internement :

État des lieux de l’Exode espagnol de 1939 dans l’Aude.

  Vendredi 10 octobre 2014

Jean-Louis Bonnet

Conférence sur la Libération de Carcassonne

18 heures 15, Auditorium, 16, rue des études à Carcassonne.

 Mercredi 12 novembre 2014

Claude Subreville

Le Bataillon Minervois

Ces jeunes engagés volontaires qui ont tout donné pour libérer la France

et anéantir l’ennemi.

 Mercredi 10 décembre 2014

Auguste Armengaud et Jean Fourié

Les moyens de transport dans la vallée de l’Aude

 Mercredi 14 janvier 2015

En collaboration avec le Musée des beaux-arts de Carcassonne

Anne  Réby

Conférencière nationale, historienne de l’art

L’estampe et la gravure au 20e siècle.

15 heures 30 - 17 heures - Auditorium, 16, rue des études à Carcassonne

178e Assemblée générale de l’Académie des arts et des sciences de Carcassonne

17 heures - 18 h. 30 - Auditorium, 16, rue des études à Carcassonne.

 

 Mercredi 11 mars 2015

Lucien Ariès

Un Audois dans l’enfer de 14 !

17/08/2014

Commémoration du soixante-dixième anniversaire de la Libération de Carcassonne (août 1944).

 académie des arts et des sciences de carcassonne,ville de carcassonne,service du patrimoine,massacres de baudrigues,buste de jean bringer,fusillade du quai riquet,19 août 2014,20 août 1944académie des arts et des sciences de carcassonne,ville de carcassonne,service du patrimoine,massacres de baudrigues,buste de jean bringer,fusillade du quai riquet,19 août 2014,20 août 1944académie des arts et des sciences de carcassonne,ville de carcassonne,service du patrimoine,massacres de baudrigues,buste de jean bringer,fusillade du quai riquet,19 août 2014,20 août 1944académie des arts et des sciences de carcassonne,ville de carcassonne,service du patrimoine,massacres de baudrigues,buste de jean bringer,fusillade du quai riquet,19 août 2014,20 août 1944académie des arts et des sciences de carcassonne,ville de carcassonne,service du patrimoine,massacres de baudrigues,buste de jean bringer,fusillade du quai riquet,19 août 2014,20 août 1944
académie des arts et des sciences de carcassonne,ville de carcassonne,service du patrimoine,massacres de baudrigues,buste de jean bringer,fusillade du quai riquet,19 août 2014,20 août 1944académie des arts et des sciences de carcassonne,ville de carcassonne,service du patrimoine,massacres de baudrigues,buste de jean bringer,fusillade du quai riquet,19 août 2014,20 août 1944académie des arts et des sciences de carcassonne,ville de carcassonne,service du patrimoine,massacres de baudrigues,buste de jean bringer,fusillade du quai riquet,19 août 2014,20 août 1944
Gérard Larrat, maire de Carcassonne, et Jocelyne Bringer
devant le buste mis en place sur le palier de l'hôtel de ville.
Photographies : Gérard Jean.

Un buste de Jean Bringer dévoilé en mairie

Les cérémonies commémoratives du massacre de Baudrigues, au cours duquel les Allemands ont exécuté 14 hommes et femmes, membres de la Résistance le 19 août 1944, se sont déroulées ce matin en présence d'un membre de la famille de Jean Bringer, l'une des victimes qui fut le chef départemental des résistants.

Jocelyne Bringer, belle-fille du résistant était particulièrement émue au cours de la commémoration dans la petite clairière, où 70 ans plus tôt, les Allemands ont fait exploser un entrepôt d'explosifs et ont ainsi massacré ces résistants.

Quelques minutes plus tard, elle participait à la mairie de Carcassonne à une cérémonie au cours de laquelle a été dévoilé un buste de Jean-Bringer, réalisé en 1945 par Hélène Cannac, épouse du docteur Cannac. Un buste donné par la veuve de Jean Bringer, âgée de 95 ans, et demeurant au Bousquet-sur-Orb.

Journal L'Indépendant
Edition du 19 août 2014.

 Mardi 19 août 2014

La Ville de Carcassonne,
Le Service du Patrimoine,
L'Académie des arts et des sciences de Carcassonne,

Vous invitent à honorer de votre présence :

La commémoration du soixante-dixième anniversaire de la Libération de Carcassonne.

Programme :

9 heures 30 - Clairière de Baudrigues - Roullens - Route de Limoux
Cérémonie officielle,
en présence des autorités, civiles, militaires et religieuses.

°°°°°

10 heures - Clairière de Baudrigues - Roullens - Route de Limoux
"Les massacres de Baudrigues"
Exposé par Jean-Louis Bonnet.

Il est recommandé aux personnes intéressées d'arriver à Baudrigues avant 9 heures 30, pour assister à la cérémonie officielle et ne pas troubler son déroulement.

Baudrigues.jpg

12 heures - Hôtel de Ville de Carcassonne - Rue Aimé Ramond
Installation officielle du buste de Jean Bringer,
donné par Madame Claire Minerve-Bringer,
et remis à la Ville de Carcassonne, par Jean-Louis Bonnet.

Buste Jean Bringer1.jpg

17 heures - Rendez-vous, route Minervoise à Carcassonne,
devant l'immeuble n° 1
"La fusillade du quai Riquet"
Evocation de l'exécution de 22 civils par une colonne allemande,
le 20 août 1944.
Visite guidée du quai Riquet, par Jean-Louis Bonnet.

27/07/2014

Réception des congressistes de la Guilde des Carillonneurs de France.

 académie des arts et des sciences de carcassonne,carillons en pays d'oc,guilde des carillonneurs de france,claude seyte,jean-louis bonnet,église saint-vincent,concerts de carillon
Quelques-uns des congressistes, interprètes des concerts de carillon
donnés à l'église Saint-Vincent.académie des arts et des sciences de carcassonne,carillons en pays d'oc,guilde des carillonneurs de france,claude seyte,jean-louis bonnet,église saint-vincent,concerts de carillon
Claude Seyte, carillonneur titulaire de l'église Saint-Vincent.académie des arts et des sciences de carcassonne,carillons en pays d'oc,guilde des carillonneurs de france,claude seyte,jean-louis bonnet,église saint-vincent,concerts de carillonacadémie des arts et des sciences de carcassonne,carillons en pays d'oc,guilde des carillonneurs de france,claude seyte,jean-louis bonnet,église saint-vincent,concerts de carillon
Photographies : Jean-Louis Bonnet.académie des arts et des sciences de carcassonne,carillons en pays d'oc,guilde des carillonneurs de france,claude seyte,jean-louis bonnet,église saint-vincent,concerts de carillon
Claude Seyte et Elisabeth Vitu devant le clavier du carillon de l'église Saint-Vincent, à Carcassonne.
Photographie : 30 juillet 2014, La Dépêche du Midi, Roger Garcia.

Mardi 29 juillet 2014

La Ville de Carcassonne,
L'Académie des arts et des sciences,
L'Association "Carillons en Pays d'Oc,
Claude Seyte, campanié de l'église Saint-Vincent,

Vous invitent à honorer de votre présence :

La réception des congressistes de la Guilde des Carillonneurs de France.

Programme :

10 heures 30 - 13 heures
Dans le jardin et l'église Saint-Vincent
Concerts de carillon par les congressistes
(entrée libre et gratuite)

13 heures 30
Maison des associations, Place des Anciens combattants d'Algérie, salle n° 1
Accueil des congressistes par l'Académie des arts et des sciences de Carcassonne.
Discours
Apéritif dînatoire.
(sur invitation)

14 heures 30
Maison des associations, Place des Anciens combattants d'Algérie, salle n° 1
Conférence sur les Carillons de l'Aude.
(entrée libre et gratuite, places limitées)

15 heures 30
Visite de la basilique Saint-Nazaire
Promenade déambulatoire dans les vieilles rues de la Cité médiévale.
Avec les commentaires de Jean-Louis Bonnet.
(participation libre et gratuite, mais limitée).

Carillons en Pays d'Oc.jpg

Chers amis carillonneurs de France,

Monsieur le président, chers collègues,

Monsieur le maire adjoint, en charge de la Culture,

L’Académie des arts et des sciences que je préside et la ville de Carcassonne, vous accueillent aujourd’hui en Languedoc-Roussillon, après le congrès organisé cette année par votre Compagnie, en Midi-Pyrénées.
Cette visite extrêmement agréable au cœur de l’été, ne serait-elle pas une prémonition ? Sans le vouloir peut-être, vous avez tressé le premier lien entre deux régions réunies bientôt, pour n’en former qu’une seule !
Nous atteindrons avec difficulté la qualité et l’extraordinaire densité de ces merveilleux carillons du Nord ; mais en revanche, aucun territoire n’égalera jamais par sa diversité, par sa romanité, le Sud de France !  

Pendant quelques heures, vous avez offert ce matin aux Carcassonnais, aux milliers de nos visiteurs, le plus beau des concerts ; vous leur avez fait entendre la voix des cloches. Ils ont apprécié et ils vous en remercient.
Avec beaucoup d’appréhension, notre éminent collègue le secrétaire perpétuel Claude Seyte, vous a confié son clavier, un trésor inestimable, le sacré clavier du carillon de l’église Saint-Vincent. Depuis un demi siècle, depuis bientôt cinquante quatre ans, l’hôte de votre journée que je pressens excellente, monte à cinquante quatre mètres, afin de mettre en branle les cinquante quatre cloches du monumental instrument associé à la Guilde des Carillonneurs de France.
Claude Seyte aura passé sa vie, une éternité en quelque sorte, entre ciel et terre ! Il aura écrit une somme magistrale en  plusieurs tomes consacrée aux « Campanes en Pays d’Aude ». Nous ne savions rien… ou presque ! Le maître a fait découvrir l’art campanaire et ses subtilités aux sociétaires de l’Académie des arts et des sciences de Carcassonne.
Nous l’avons honoré, en lui faisant attribuer pour l’ensemble de son œuvre le Prix des arts et sciences Joseph Poux ; il a été fait citoyen d’honneur de la Ville et cette année, la Confédération musicale de France l’a reconnu comme musicien public émérite.
Claude Seyte est chevalier des Arts et des Lettres. La ministre de la Culture Aurélie Filippetti se montrait étonnée en décernant pour la première fois cette croix prestigieuse… à un sonneur de cloches !
Mesdames et messieurs les congressistes vous le saviez sûrement, nous vous le redisons, Carcassonne a vu naître deux Prix Nobel : de chimie et de physique, membres de l’Académie des arts et des sciences ; son orgueil réside dans ses deux sites classés au patrimoine mondial de l’Unesco : le canal du Midi et la Cité médiévale dont vous découvrirez vers 15 heures 30 la basilique et les vieilles rues, en compagnie de l’historien Jean-Louis Bonnet.
D’un moment à un autre, les indiscrétions filtrent toujours ! Les cloches de l’église Saint-Vincent bourdonnent de joie ! Elles sonnent l’éminente retraite méritée de leur fidèle campanié et nous apprennent avec allégresse la nomination prochaine d’une nouvelle titulaire, membre de la Guilde des Carillonneurs de France.
Notre ami et collègue Jean-Louis Bès représente en tant qu’adjoint délégué à la Culture le maire de Carcassonne Gérard Larrat. C’est lui qui doit vous inviter à prendre cette collation offerte par la municipalité, je vous sais impatients, et pour cela je lui passe sans plus tarder la parole. 

Gérard JEAN

29 juillet 2014

27/03/2014

Madame Claire Minerve-Bringer remet à Jean-Louis Bonnet, sociétaire de l'Académie des arts et des sciences de Carcassonne, le buste et les archives personnelles du commandant Jean Bringer

Donation d'un buste
du commandant Jean Bringer

Particulièrement reconnaissante après la conférence sur la Libération de Carcassonne, largement suivie le 8 janvier 2014, et l’hommage rendu par les assistants et l’Académie des arts et des sciences, Madame Claire Minerve-Bringer a tenu à donner ses archives au conférencier Jean-Louis Bonnet.
Les documents et les photographies ont été versés aux Archives départementales de l’Aude et sont en cours de classement. Le quotidien L’Indépendant doit publier prochainement un article sur ce fonds Jean Bringer, chef de la Résistance dans l’Aude, nommé par le général Koenig, et victime de la barbarie nazie à Baudrigues, le 19 août 1944, à l’âge de 27 ans.
Plus récemment, Madame Bringer, recevant à nouveau notre collègue dans les monts d’Orb, a donné à Jean-Louis Bonnet de nouveaux albums, une tête sculptée et les décorations du commandant Bringer. Cette œuvre en plâtre de 36 cm de hauteur, fort ressemblante, a été réalisée par une de ses proches, Hélène Cannac-Vauret, sculptrice qui tenait une galerie à Antibes. 

jean-louis bonnet,claire minerve-bringer,hélène cannac-vauret,jean bringerMinerve-Bringer Claire.jpg
Madame Claire Minerve-Bringer.

08/02/2014

Comité directeur de l'Académie des arts et des sciences de Carcassonne, élu par l'assemblée générale du 8 janvier 2014.

PRESIDENT
M. Gérard JEAN

VICE-PRESIDENTS
M. Auguste ARMENGAUD
M. Jean FOURIE
M. René MAURICE

SECRETAIRE PERPETUEL
M. Claude SEYTE

SECRETAIRE GENERAL
M. Gérard HARDY

TRESORIER GENERAL

M. Guy CAMARASA

BIBLIOTHECAIRE
Mme Lucette TEISSEIRE

ARCHIVISTE
M. Francis TEISSEIRE

ASSESSEURS
Mme Marie-Christine BERNARD
Mme Véronique BIBERON
M. Henri CANAL
M. Jean ESPARBIE
M. Jacques MIQUEL
M. Alain PIGNON
M. Michel PLANCHONS
Mme Aude VIGUIER

PRESIDENTS-NES
M. Louis LE FRANC,
Préfet de l'Aude
M. André VIOLA,
Président du Conseil général de l'Aude
M. Jean-Claude PEREZ
Député-Maire de Carcassonne

PRESIDENTS HONORAIRES
M. Jean BLANC
M. Marcel BORIES
M. Serge CAULET

MEMBRES ES-QUALITE
Mme Sylvie CAUCANAS
Directeur des Archives départementales de l'Aude
Mgr Alain PLANET
Evêque de Carcassonne et Narbonne
Mme Marie-Noëlle MAYNARD
Conservateur en chef du Musée des beaux-arts de Carcassonne

MEMBRES HONORAIRES
M. Yves COMPAIN
M. Albert FERT
M. Jean OULANIER

12/01/2014

Les voeux de bonne et heureuse année 2014, adressés à l'Académie des arts et des sciences de Carcassonne.

Edward de Lumley
Conservateur
Centre des Monuments Nationaux
académie des arts et des sciences de carcassonne,jean-claude pérez,ville de carcassonne,jacques bascou,ville de narbonne,emmanuel bresson,ville de belcaire,patrick maugard,ville de castelnaudary,christine bellan,garae,andré viola,conseil général de l'aude,montolieu,village du livre,ecole nationale des chartes,université populaire de philosophie,jean-marc savary,éditions liber mirabilis,comité d'histoire de la ville de paris
Cécile Jodiowski-Perra
Languedoc-Roussillon
Livre et Lecture
académie des arts et des sciences de carcassonne,jean-claude pérez,ville de carcassonne,jacques bascou,ville de narbonne,emmanuel bresson,ville de belcaire,patrick maugard,ville de castelnaudary,christine bellan,garae,andré viola,conseil général de l'aude,montolieu,village du livre,ecole nationale des chartes,université populaire de philosophie,jean-marc savary,éditions liber mirabilis,comité d'histoire de la ville de paris
Jean-Claude Pérez
Député-Maire de Carcassonne
Ville de Carcassonne
Voeux 2014 - Carcassonne.jpg
Jacques Bascou
Maire de Narbonne
Ville de NarbonneVoeux 2014 - Narbonne.jpg
Emmanuel Bresson
Maire de Belcaire
Ville de Belcaire
Voeux 2014 - Belcaire.jpg
Patrick Maugard
Maire de Castelnaudary
Ville de Castelnaudary
Voeux 2014 - Castelnaudary.jpg
Christine Bellan
Ethnopôle Garae - Carcassonne
Voeux 2014 - Garae.jpg
Montolieu Village du Livre
Ville de Montolieu
Voeux 2014 - Montolieu.jpgVoeux 2014 - Montolieu1.jpg
André Viola
Président du Conseil général de l'Aude
Voeux 2014 - Conseil général.jpg
Ecole Nationale des Chartes
Paris

Voeux 2014 - Chartes1.jpgVoeux 2014 - Chartes.jpg
Comité d'histoire de la Ville de Parisacadémie des arts et des sciences de carcassonne,jean-claude pérez,ville de carcassonne,jacques bascou,ville de narbonne,emmanuel bresson,ville de belcaire,patrick maugard,ville de castelnaudary,christine bellan,garae,andré viola,conseil général de l'aude,montolieu,village du livre,ecole nationale des chartes
Université Populaire de Philosophie
Toulouse
académie des arts et des sciences de carcassonne,jean-claude pérez,ville de carcassonne,jacques bascou,ville de narbonne,emmanuel bresson,ville de belcaire,patrick maugard,ville de castelnaudary,christine bellan,garae,andré viola,conseil général de l'aude,montolieu,village du livre,ecole nationale des chartes
Jean-Marc Savary
Editions Liber Mirabilis
académie des arts et des sciences de carcassonne,jean-claude pérez,ville de carcassonne,jacques bascou,ville de narbonne,emmanuel bresson,ville de belcaire,patrick maugard,ville de castelnaudary,christine bellan,garae,andré viola,conseil général de l'aude,montolieu,village du livre,ecole nationale des chartes
Arnaud Ramière de Fortanier
Association du Souvenir de Ferdinand de Lesseps et du Canal de Suez
académie des arts et des sciences de carcassonne,jean-claude pérez,ville de carcassonne,jacques bascou,ville de narbonne,emmanuel bresson,ville de belcaire,patrick maugard,ville de castelnaudary,christine bellan,garae,andré viola,conseil général de l'aude,montolieu,village du livre,ecole nationale des chartes,université populaire de philosophie,jean-marc savary,éditions liber mirabilis,comité d'histoire de la ville de paris
Yves Barsalou
Fondation du Crédit Agricole Pays de France
académie des arts et des sciences de carcassonne,jean-claude pérez,ville de carcassonne,jacques bascou,ville de narbonne,emmanuel bresson,ville de belcaire,patrick maugard,ville de castelnaudary,christine bellan,garae,andré viola,conseil général de l'aude,montolieu,village du livre,ecole nationale des chartes,université populaire de philosophie,jean-marc savary,éditions liber mirabilis,comité d'histoire de la ville de parisacadémie des arts et des sciences de carcassonne,jean-claude pérez,ville de carcassonne,jacques bascou,ville de narbonne,emmanuel bresson,ville de belcaire,patrick maugard,ville de castelnaudary,christine bellan,garae,andré viola,conseil général de l'aude,montolieu,village du livre,ecole nationale des chartes,université populaire de philosophie,jean-marc savary,éditions liber mirabilis,comité d'histoire de la ville de paris

25/12/2013

Cent soixante dix-septième assemblée générale de l'Académie des arts et des sciences de Carcassonne, fondée en 1836.

2014.01.08 - Invitation assemblée générale.jpgcent soixante dix-septième assemblée générale,académie des arts et des sciences de carcassonne,fondée en 1836,mercredi 8 janvier 2014,17 heurescent soixante dix-septième assemblée générale,académie des arts et des sciences de carcassonne,fondée en 1836,mercredi 8 janvier 2014,17 heures

A toutes et à tous, bonne et heureuse année 2014 !

académie des arts et des sciences de carcassonne,voeux du président,2014

Voeux sincères de bonheur, de joie et de prospérité pour l'année 2014 !

2014.01.08 - Voeux sincères de bonheur 2014.jpg

23/12/2013

A toutes et à tous, joyeux Noël !

académie des arts et des sciences de carcassonne,joyeux noël,2013

25/11/2013

Rachel Hüwel, sociétaire de l'Académie des arts et des sciences de Carcassonne, va soutenir prochainement à Paris, sa thèse de doctorat en histoire de l'art contemporain.

Rachel Hüwel
Soutenance de thèse de doctorat en histoire de l'art contemporain

Nouvelle approche iconologique de l'oeuvre de Max Ernst à partir du tournant de la Grande Guerre, sous la direction de Fabrice Flahutez.

Université de Paris-Ouest-Nanterre
La Défense
Bâtiment B, Salle René Rémond (B015)
20 janvier 2014, à 14 heures.

Les membres du jury sont :
Mme Camille MORANDO, Docteure en histoire de l'art, Professeure à l'École du Louvre et Responsable de la documentation des Œuvres, Collections historiques, Musée national d'art moderne, Centre Pompidou Paris
Mme Annette BECKER, Professeure d'histoire à l'Université de Paris Ouest Nanterre la Défense et membre de l'Institut Universitaire de France
Mr Fabrice FLAHUTEZ, Maître de conférences habilité à diriger des recherches à l'Université de Paris Ouest Nanterre la Défense
Mr Daniel FABRE, Directeur d'études à l'EHESS Paris
Mary Ann CAWS, Distinguished Professor of Comparative Literature, English, and French at the Graduate School of the City University of New York

Rachel Hüwel
4, rue du Salin Vicomtal
11000 Carcassonne
Ecole doctorale : Milieux Cultures et Sociétés du Passé et du Présent
Unité de Recherche : Histoire des Arts et des Représentations
Université Paris Ouest Nanterre La Défense
huwel.r@wanadoo.fr

académie des arts et des sciences de carcassonne,rachel hüwel,doctorat en histoire de l'art contemporain,soutenance de thèse,20 janvier 2014