Carcassonne11
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

10/04/2013

Cinq nouveaux sociétaires, admis au sein de l'Académie des arts et des sciences de Carcassonne.

Au cours de la séance mensuelle du mercredi 10 avril 2013, ont été reçus sociétaires de l'Académie des arts et des sciences de Carcassonne :

Monsieur Jean Louis Bonnet, professeur de Lettres honoraire, historien, spécialiste des marbres de Caunes-Minervois, membre de la Société d’études scientifiques de l’Aude, ancien sociétaire de l’Académie, domicilié à Carcassonne. 

Monsieur Christian Joubert, sous-officier de l’Armée de l’air, chef du service financier de la Mutuelle de l’Aude, retraité, trésorier du Comité diocésain de l’information et de la communication, trésorier fondateur de Radio Aude Maguelone ; président de l’Association pour la sauvegarde et la mise en valeur de l’abbaye de Lagrasse, chevalier de l’Ordre des Arts et des Lettres, domicilié à Carcassonne.

 

Monsieur Frédéric Canal, expert en gestion de patrimoine, intéressé par la culture occitane et pyrénéenne, doctorant avec un sujet de recherche concernant les survivances cathares dans nos contrées, domicilié à Blagnac, en Haute-Garonne.

 

Mademoiselle Gisèle Bede, enseignante en lettres, français, anglais, domiciliée à Blagnac, en Haute-Garonne. 

 

Madame Sonia Caravaca-Lazarovici, médecin anesthésiste, coordinateur des dons d’organes et de tissus pour le département de l’Aude, présidente de la Commission médicale d’établissement du centre hospitalier de Carcassonne, ancien chef du pôle Samu, urgence-réanimation, chevalier de l’Ordre national du Mérite, domiciliée à Carcassonne. 

Lazarovici Sonia.jpg
Madame Sonia Caravaca-Lazarovici

Photographie : Le Mag, hors-série, numéro 125, avril 2013

03/04/2013

Remise des insignes de chevalier de l'Ordre des Arts et des Lettres, à Messieurs Claude Seyte et Christan Joubert, sociétaires de l'Académie des arts et des sciences de Carcassonne.

Le Conseil des Arts et des Lettres de l'Aude
Gérard Jean, son président,
vous invitent à honorer de votre présence, la réception qui aura lieu
le mercredi 10 avril 2013, à 17 heures
à l'occasion de la remise des insignes
de chevalier de l'Ordre des Arts et des Lettres
à
Monsieur Claude Seyte et Monsieur Christian Joubert
Sociétaires de l'Académie des arts et des sciences de Carcassonne
Invitation remise décoration.jpg
Auditorium
Ancienne chapelle du collège des Jésuites
Rue des Etudes à Carcassonne

29/03/2013

Communication de M. Henri Canal, du mercredi 10 avril 2013.

Plantes en plaines et coteaux du Garnaguès et de la Piège
Souvenirs de quelques guérisseurs anciens !

Monsieur Henri Canal

L'Académie des arts et des sciences de Carcassonne, Gérard Jean, son président, vous invitent à honorer de votre présence la communication publique, libre et gratuite, qui sera donnée le mercredi 10 avril 2013, à 17 heures, par Monsieur Henri Canal, docteur d'Etat ès-Lettres et Sciences humaines, docteur en Psychologie, Philosophie et Sociologie, sociétaire de l'Académie des arts et des sciences de Carcassonne, dans la salle habituelle des séances, à l'Auditorium - chapelle de l'ancien collège des Jésuites - rue des Etudes à Carcassonne. 

2013.04.10 - Invitation communication Canal.jpg

Au cours de la présente ascension, nous allons franchir une dénivellation argilo-calcaire abrupte, passant de 220 m. d'altitude à 370 m. Sur la bande d'échantillonnage qui va de Mariat-sur-l'Escaut, dans la plaine de Méras près de Belpech, au château d'eau de La Bastide de Couloumat, il a été possible d'examiner 135 plantes sauvages différentes. Partant de la plaine verdoyante, avec l'abondante végétation des bords de l'eau, elles escaladent des sommets de plus en plus arides.
Religieux ou non, les anciens guérisseurs de notre enfance connaissaient bien ces plantes indispensables et les prières qui les accompagnaient. Avec leurs mentalités, on y retrouve, par exemple, le curé de Belpech : Jean Baptiste Lartigue ; soeur Martine, de la Congrégation de la Sainte-Famille de Pezens ; un berger qui réparait les horloges, les corps et les âmes ; un autre paysan qui utilisait la radiesthésie et vivait près d'une "croix ronde" aux propriétés insolites... Ces pratiques allaient avec "les Secrets" des uns, les mixtures des autres, quelques sacrements d'exorcisme ou des désenvoutements plus laïques... Leurs procédés sont, autant que possible, expliqués, d'après leurs vieilles confidences et les résultats obtenus.