Carcassonne11
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

11/12/2014

Six nouveaux sociétaires, admis au sein de l'Académie des arts et des sciences de Carcassonne, au cours de la séance du mercredi 10 décembre 2014.

Au cours de la séance mensuelle du mercredi 10 décembre 2014, ont été reçus sociétaires de l'Académie des arts et des sciences de Carcassonne :

. Madame Arlette Bonnery-Moulin, ancienne fonctionnaire de la préfecture de l’Aude, retraitée du ministère de l’Intérieur, domiciliée : 37, rue Auguste Delaune à Carcassonne.

. Mademoiselle Caroline Hardy, étudiante, postulante en licence d’histoire à l’université de Grenoble, domiciliée dans l’Aude, à Palaja.

. Monsieur Maurice Marty, artisan menuisier, ébéniste, domicilié : 16, rue du Caïrat-Haut, à Trèbes.

. Madame Marie-Cécile Vélasco, aide-soignante, domiciliée : 16, rue du Caïrat-Haut, à Trèbes.

. Madame Françoise Bouichet, professeur de danse international, directrice du Centre chorégraphique Françoise Bouichet-Sawas fondé à Carcassonne, le 26 septembre 1965, domiciliée dans l’Aude : à Villedubert.

. Madame Isabelle Favaretto-Danigo, artiste peintre, directrice Développement Marketing et Commercial dans le domaine de la formation pour ingénieurs et cadres, domiciliée à Carcassonne : 1, Avenue Foch.

 académie des arts et des sciences de carcassonne,10 décembre 2014,arlette bonnery-moulin,caroline hardy,maurice marty,marie-cécile vélasco,françoise bouichet,françoise bouichet-sawas,isabelle favaretto-danigo
Madame Françoise Bouichet, professeur de danse international
Directrice du Centre chorégraphique carcassonnais Bouichet-Sawas.académie des arts et des sciences de carcassonne,10 décembre 2014,arlette bonnery-moulin,caroline hardy,maurice marty,marie-cécile vélasco,françoise bouichet,françoise bouichet-sawas,isabelle favaretto-danigo
Madame Isabelle Favaretto-Danigo.

Remise de décoration civique au lycéen Julien Llamas.

Llamas Julien1.jpg
Photographie : Journal L'Indépendant - Claude Boyer
Edition de Carcassonne, 10 décembre 2014.

Remise de décoration

Médaille du Bien et du Mérite à Julien Llamas

 

Julien,

Cher Ami,

Voyez-vous Julien ! À votre âge, à dix-sept ans, bien plus jeune même, une fille ou un garçon peut accomplir un acte de civisme vis-à-vis de la collectivité.

Ce peut être un élan spontané de courage, irréfléchi et souvent téméraire, lorsque l’on plonge par exemple dans les eaux glaciales du canal, pour en retirer au péril de sa vie, l’enfant turbulent qui vient d’échapper aux soins pourtant attentifs de sa mère.

Au contraire, l’acte de civisme peut être moins dangereux ; il est alors consciemment volontaire et préventif. C’est celui qui consiste à interdire à un nouvel élève de la classe de sixième, le jeu du foulard. C’est affronter la franche rigolade imbécile de ses camarades, pour lui expliquer qu’il ne reverra plus jamais ses parents, s’il persiste à se laisser étrangler pour connaître les douces sensations de la perte de conscience, celles qui ne pardonnent pas, celles qui font mourir pas asphyxie !

Vous auriez pu Julien, tout aussi bien empêcher votre copain de respirer le gaz d’un aérosol ; lui déconseiller de fumer ; dénoncer l’usage de la drogue dans quelques endroits de votre lycée ; signaler un conducteur ivre. C’est également cela, avoir l’esprit civique !  

Vous n’avez pas atteint l’âge majeur. L’âge qui paraît-il, permet d’être plus fort que tout. Vous êtes né le 4 mars 1997 à Narbonne. Vous êtes élève en classe de première au lycée Paul Sabatier de Carcassonne. L’année prochaine vous passerez avec succès, nous en sommes certains, les épreuves du baccalauréat littéraire.

Vous occupez vos loisirs en rendant service à la collectivité. Je remarque en vous une fibre introuvable et précieuse, celle du bénévolat associatif. Vous aimez l’informatique, les moyens modernes de communication, les réseaux sociaux, les projets audiovisuels que vous construisez pour la Ville de Carcassonne avec la Maison des jeunes et de la Culture.

Le mois dernier, le jeudi 6 novembre 2014, vous avez fait preuve d’un remarquable esprit citoyen, rare à votre âge, en manifestant un grand intérêt pour la préservation du patrimoine écrit de l’ancien lycée impérial de Carcassonne.

Lorsque vous avez alerté notre collègue Martial Andrieu, vous aviez déjà conscience de l’importance des documents qui avaient été placés par la direction de votre lycée, dans une benne de décharge publique. Vous avez préservé la confidentialité de certaines fiches contemporaines nominatives ;  vous nous avez permis, par votre heureuse initiative, d’alerter les services des Archives départementales de l’Aude, et ce faisant, vous avez sauvé de la destruction, par centaines, des pièces anciennes authentifiées, datant pour certaines du dix-neuvième siècle.

Les historiens de l’ancien lycée impérial de Carcassonne vous expriment leur reconnaissance. Les Archives départementales de l’Aude conserveront finalement pour les siècles et les siècles à venir, près de 80 % des feuillets et des registres qui allaient être détruits. L’Académie des arts et des sciences a surtout voulu sensibiliser une nouvelle fois l’opinion publique ; elle vous remercie, vous accueille et vous décore.

Julien Llamas,

En vertu des prérogatives qui nous ont été conférées, nous vous décernons un diplôme et la médaille civique du Bien et du Mérite, pour avoir défendu la culture et vous être dévoué de façon exemplaire au bénéfice de la collectivité. 

Gérard JEAN
2014.12.10

08/12/2014

Communication publique du mercredi 10 décembre 2014, par Auguste Armengaud et Jean Fourié : "Les moyens de transport dans la vallée de l'Aude".

L'Académie des arts et des sciences de Carcassonne,
son président,
vous invitent à honorer de votre présence
la communication publique, libre et gratuite,
qui sera donnée le :
Mercredi 10 décembre 2014, à 17 heures :
par
Auguste Armengaud et Jean Fourié
Sociétaires de l'Académie des arts et des sciences de Carcassonne

"Les moyens de transport dans la vallée de l'Aude"

dans la salle habituelle des séances
Auditorium - Chapelle de l'ancien collège des Jésuites
Rue des Etudes à Carcassonne
Contact : academie.carcassonne@wanadoo.fr
Tél. 06.62.39.70.222014.12.10 - Invitation communication Armengaud.jpg

Résumé : On pourrait donner à cette communication le sous-titre suivant : Du carras à l’électricité en passant par les routes et le chemin de Âge et concerne ce que l’on dénomme aujourd’hui la filière bois (scieries, menuiseries, fours, mines, chantiers navals, etc.), du lieu de production jusqu’à la livraison par voies d’eau (radellerie et péniches) aux portes de Narbonne par le canal du Midi. L’ouverture en 1878 de la voie ferrée Carcassonne-Quillan, puis son prolongement en 1904 jusqu’à Rivesaltes, portera un coup fatal à ces pratiques de transport auxquelles succéda, dans les années 1930, le convoyage par camion automobile. 
L’arrivée de la force électrique en 1891, dont le pionnier n’est autre que l’ingénieur Joachim Estrade (1857-1936,) permit à l’industrie chapelière, première industrie du département qui emploiera plus de 4200 personnes en 1930, de se moderniser et d’intensifier sa production. La ville de Quillan qui a possédé sa propre usine d’énergie électrique (régie toujours en place actuellement) fut le 28 juin 1891 la première commune du département de l’Aude à être dotée de l’éclairage public. 
Cette communication sera illustrée de photos et de cartes postales anciennes qui seront abondamment commentées.  

académie des arts et des sciences de carcassonne,auguste armengaud,jean fourié,10 décembre 2014,moyens de transport,vallée de l'audeacadémie des arts et des sciences de carcassonne,auguste armengaud,jean fourié,10 décembre 2014,moyens de transport,vallée de l'audeacadémie des arts et des sciences de carcassonne,auguste armengaud,jean fourié,10 décembre 2014,moyens de transport,vallée de l'aude
Jean Fourié, président honoraire de l'Académie des arts et des sciences de Carcassonne.
Photographie : J. L. Bonnet.académie des arts et des sciences de carcassonne,auguste armengaud,jean fourié,10 décembre 2014,moyens de transport,vallée de l'aude
Auguste Armengaud, vice-président ; Gérard Jean, président en exercice ;
Jean Fourié, président honoraire de l'Académie des arts et des sciences de Carcassonne.
Photographie : J. L. Bonnet.