Carcassonne11
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

13/06/2012

Trois nouveaux sociétaires, admis au sein de l'Académie des arts et des sciences de Carcassonne.

Au cours de la séance mensuelle du mercredi 13 juin 2012, ont été reçus sociétaires de l'Académie des arts et des sciences de Carcassonne :

Ÿ Madame Marie-Christine Bernard, retraitée, secrétaire au ministère de la Défense nationale, ancienne conseillère municipale de Carcassonne déléguée à l’éducation et à l’enseignement supérieur, présidente de l’association « Insertion et lutte contre l’illettrisme », passionnée de littérature, d’art et de musique, domiciliée à Carcassonne.

Ÿ Monsieur Jean-Marie Besset, natif de l’Aude, diplômé de l’école supérieure des sciences économiques et commerciales et de l’Institut d’études politiques de Paris ; auteur, metteur en scène, Grand prix du théâtre de l’Académie française ; nommé à dix reprises aux Molières ; directeur du centre dramatique national de Montpellier ; chevalier de l’Ordre national du Mérite ; officier des Arts et des Lettres ; domicilié à Limoux, en résidence professionnelle à Paris.

Ÿ Monsieur Jean-Louis Bergnes, pilote de ligne, commandant de bord, organiste titulaire des grandes orgues de Saint-Nazaire, directeur des Estivales de la Cité, domicilié à Carcassonne.    

Besset Jean-Marie.jpg
M. Jean-Marie Besset, directeur du centre dramatique national de Montpellier, sociétaire de l'Académie des arts et des sciences de Carcassonne.

11/06/2012

Communication de M. le chanoine Marcel Bories, du mercredi 13 juin 2012.

L'organisation de l'Eglise de l'Aude,
après la Révolution française.

Monsieur le chanoine Marcel Bories, ancien recteur de la cathédrale Saint-Michel, sociétaire de l'Académie des arts et des sciences de Carcassonne, donnera une communication publique, libre et gratuite, le mercredi 13 juin 2012, à 17 heures, dans la salle habituelle des séances, à l'Auditorium - ancienne chapelle du collège des Jésuites - rue des Etudes à Carcassonne.

2012.06.13 - Invitation communication Bories.jpg

Après la Terreur et son cortège de victimes, la Révolution française semble s'essoufler. Les hommes en place semblent vouloir un gouvernement plus calme pour transformer le pays. Les exilés rentrent en France et parmi eux, des hommes d'Eglise, évêques et prêtres. C'est alors qu'une entente entre le gouvernement et l'administration romaine se développe assez pour envisager la paix, et de là, un Corcordat qui favoriserait l'organisation de l'Eglise catholique en France.

30/09/2011

Programme des communications données à l'Académie des arts et des sciences de Carcassonne, du mois d'octobre 2011 au mois de juin 2012.

Programme communications - 2011.10.19.jpg