Carcassonne11
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

11/12/2015

Les sociétaires de l'Académie des arts et des sciences de Carcassonne écrivent et publient : Chauryades 2, ou Brochure du Cinquantenaire des Amis de Castelnaudary, sous la direction de Francis Falcou.

Chauryades 2,
ou
Brochure du Cinquantenaire des Amis de Castelnaudary
1964 - 2014
Francis Falcou
Président
format 14 X 20, 86 pages, 2015.Chauryades1.jpgChauryades2.jpg
Ouvrage disponible auprès de l'Association :
M. Francis Falcou, 2, rue de la Fontaine de Noël - 11400  Castelnaudary
Consultable à la bibliothèque de l'Académie des arts et des sciences de Carcassonne.

13/01/2013

Les sociétaires de l'Académie des arts et des sciences de Carcassonne écrivent et publient : La collégiale Saint-Michel de Castelnaudary, par Francis Falcou.

La collégiale Saint-Michel de Castelnaudary
Francis Falcou
Professeur certifié (retraité)
Président de l'association : Les Amis de Castelnaudary et du Lauragais.
Avec la participation de Jean-Claude Huyghe pour la conception graphique.

Collégiale Castelnaudary.jpg
Ouvrage disponible auprès de l'association : Les Amis de Castelnaudary et du Lauragais. Consultable à la bibliothèque de l'Académie des arts et des sciences de Carcassonne.

Que l'on entre dans Castelnaudary par l'ex-route nationale 113, par l'autoroute A61, ou encore par le canal du Midi, l'imposant vaisseau de la collégiale Saint-Michel et la flèche de son clocher s'offrent au regard du visiteur. Ce monument historique, de style gothique Languedocien, devrait être le premier centre d'intérêt culturel et touristique par son architecture autant que par le mobilier qu'il renferme. Tableaux classés, grandes et petites orgues classées, chapelles latérales avec leur décor XIX ème siècle, carillon de 35 cloches. Cédant à la demande de l'actuel curé-archiprêtre, j'ai accepté de rédiger cet ouvrage pour nos compatriotes aussi bien que pour les touristes, toujours avides de connaissances, car je n'ai cessé, depuis 1964, de contribuer régulièrement à l'entretien de l'édifice, au suivi des importants chantiers qu'ont été la réfection de la toiture, de la nef et de l'abside, celle de la statuaire du buffet et du mécanisme des grandes orgues, ou encore du décor des chapelles latérales.

De grands médiévistes, Georges Duby, Jacques Le Goff, ont expliqué comment, en deux siècles, les cathédrales du Moyen-Âge ont cédé la place aux chefs d'oeuvre gothiques qui restent aujourd'hui pour les laïques comme pour les religieux, les monuments les plus chargés de sens de notre histoire. Celà est dû au choc esthétique que procurent les arcs s'élançant vers le ciel, les flèches aigües des clochers, les jeux de lumière des vitraux, la richesse des sculptures et des peintures. Les collégiales, comme les cathédrales nous parlent. Puisse celle de Castelnaudary forcer l'admiration de ses visiteurs par sa nef unique et grandiose, l'élégance de son choeur, la beauté des vitraux de l'abside ou de la chapelle royale, les sonorités des grandes et petites orgues classées, la richesse de son grand carillon ou encore celle des sculptures de ses portails.

19/08/2011

Francis Falcou, rend hommage à Roger Maguer, membre éminent de l'Académie des arts et des sciences de Carcassonne.

La disparition de Roger Maguer, le 9 juillet dernier, est celle d'une éminente figure Universitaire qui a profondément marqué la recherche historique sur le Lauragais, pendant toute sa carrière au Lycée Jean Durand de Castelnaudary.
Natif des Côtes-d'Armor, il fut nommé, en 1965, professeur Certifié d'histoire et géographie à Castelnaudary, après son brillant succès au concours national du CAPES.
Il allait y connaître et épouser une collègue de sciences naturelles, Arlette Soler, qui partagera tous ses travaux historiques.
Au Lycée Jean Durand, il donna la pleine mesure de sa rigueur pour la recherche, alliée à son attachement à son pays d'adoption ; il choisit d'ailleurs de se fixer à Villeneuve-la-Comptal qu'il servit avec passion : son travail pour la conservation du moulin à vent et son utilisation pédagogique fut exemplaire.
Dès son installation, il adhéra à l'Association culturelle : Les Amis de Castelnaudary, y donnant des conférences, participant ensuite aux publications de l'Association, notamment dans les deux ouvrages : Castelnaudary, notre ville (1994) et Castelnaudary, pages d'histoire (2002).
Devenu Agrégé de géographie, il ne se contenta pas de ce titre et voulut terminer sa carrière en obtenant le plus haut grade Universitaire, celui de Docteur ès Lettres, mention Histoire.
Pour cela, il soutint une thèse, intitulée : "De la cocagne au blé" ; il me fit l'honneur de me convier à la soutenance, le 2 novembre 1999 ; trois heures durant lesquelles jury et auditeurs purent apprécier sa parfaite maîtrise du sujet pour la période allant des guerres de religion à la Révolution.
Encouragé par ce succès, il décida de la publier en 2003, au terme d'un marathon et de traquenards multiples, m'écrivait-il.
En 2004, il était admis à l'Académie des arts et des sciences de Carcassonne où nous n'aurons pas eu la joie, hélas, de profiter de communications qu'il avait en réserve.
Les Amis de Castelnaudary ont perdu un membre éminent ; l'Académie des arts et des sciences de Carcassonne, un de ses plus titrés ; le Lauragais, un de ses meilleurs chercheurs.

Francis Falcou,
Président de l'association des Amis de Castelnaudary et sociétaire de l'Académie des arts et des sciences de Carcassonne.

12/08/2011

De Francis Falcou... à Jean Guilaine : Du Collège classique de Castelnaudary à l'Institut de France.

Le 16 septembre 1959, le Collège Classique de la place Blaise d'Auriol à Castelnaudary, vit arriver, au volant de sa 4 ch Renault, un jeune enseignant chargé de compléter le service d'Histoire et géographie, avec le grade de professeur-adjoint : il se nommait Jean Guilaine.
Il allait y rester deux ans, au terme desquels, abandonnant l'enseignement secondaire traditionnel, il entra au CNRS, à l'âge de 25 ans ; la presse locale et nationale ont eu l'occasion d'évoquer longuement son éminente carrière toutes les fois qu'il a connu une nouvelle nomination et publié des ouvrages faisant autorité, en plus de 40 ans d'activités ; Fernand Braudel n'a-t-il pas dit de lui : "Jean Guilaine est l'un des Princes de la recherche historique Française".
Après son élection au Collège de France, en février 1995, il vient d'être admis à l'Institut.
En raison d'une amitié née ici, il y a 50 ans, je me plais, après lui avoir renouvelé mes compliments, à souligner qu'il n'a jamais oublié, ni "la lenga mairala", ni son Aude natale quand d'autres se rengorgeraient ; il faudra que le public Parisien s'habitue à l'accent du Midi, m'écrivait-il, quand il prenait possession de sa chaire, au Collège de France.
Il n'a pas non plus oublié le Castelnaudary de ses débuts d'enseignant puisqu'il a accepté, en dépit de lourdes obligations, de venir donner une magistrale conférence, le 16 novembre 2000 : "Guerre et violence dans la préhistoire".
Après le Conventionnel Lakanal, l'Inspecteur Général Plandé ou encore le philosophe René Nelli, l'Académicien Jean Guilaine, figurera dans la liste des éminents professeurs qui ont débuté leur carrière à notre cher et vieux Collège.

Francis Falcou.

14/04/2011

Sortie à Castelnaudary.

Pour répondre à l'invitation de Monsieur Francis Falcou, membre de l'Académie des arts et des sciences de Carcassonne et président de l'association des Amis de Castelnaudary, une sortie exceptionnelle ouverte à tous est organisée le :

Samedi 14 mai 2011

Déroulement de la journée :

  • A 10 heures : visite de l'Apothicairerie de l'hôpital et de la Chapelle Notre-Dame de la Pitié par M. Francis Falcou.
  • A 12 heures : aubade au Carillon de l'église Saint-Michel par M. Claude Seyte.
  • A 12 heures 15 : repas à la "Maison du Cassoulet" (24 € par personne).
  • A 14 heures 30 : le Canal du Midi ; présentation des ouvrages par Luce et Francis Teisseire ; l'histoire du cordier de Saint-Roch par M. Francis Falcou.

Afin d'organiser au mieux cette journée, nous vous demandons si vous êtes intéressé(e) de nous contacter le mercredi à la permanence : 89, rue de Verdun, avant le 30 avril. Nous sommes à votre entière disposition pour tous renseignements complémentaires.

05/04/2011

Communication de M. Francis Falcou, du jeudi 14 avril 2011, à 17 heures.

Monsieur Francis Falcou, président de l'association des Amis de Castelnaudary, membre de l'Académie des arts et des sciences de Carcassonne, donnera une communication publique, libre et gratuite, avec vidéoprojection, dans la salle habituelle des séances - 89, rue de Verdun à Carcassonne, le jeudi 14 avril 2011, à 17 heures, sur :

"LE CINEMA A CASTELNAUDARY ET SON HISTOIRE"

Invitation communication Falcou - 2011.04.14.jpg