Carcassonne11
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

29/03/2016

Communication publique, libre et gratuite de l'Académie des arts et des sciences de Carcassonne : L'émeute carcassonnaise de 1832, par Jean-Louis Bonnet.

Académie des arts et des sciences de Carcassonne
L'émeute Carcassonnaise de 1832
par
Jean-Louis Bonnet
2016.04.02 - Invitation Bonnet.jpg

28/10/2015

Avec l'historien Jean-Louis Bonnet : Parcours commenté du cimetière Saint-Michel, le samedi 31 octobre 2015, à 15 heures

Cimetière Saint-Michel
Parcours historique commenté
Jean-Louis Bonnet
Samedi 31 octobre 2015, à 15 heures
Cimetière Saint-Michel1.jpg

Comme annonce de la Fête des défunts, le samedi 31 octobre, l’historien Jean-Louis Bonnet guidera les visiteurs pour un parcours commenté dans le cimetière Saint-Michel : découverte des sépultures de personnages célèbres ou originaux, plus modestes ou cachés,  de caveaux remarquables par leurs sculptures, les œuvres d’art dans la chapelle Saint-Roch. L’historique de ce troisième cimetière de la paroisse Saint-Michel, créé pour les pestiférés de 1592 et repris en 1777,  sera évoqué et son évolution apparaîtra à partir du caveau Mahul (début XIXe). La modestie et le respect s’imposent devant ce regroupement de personnes si différentes par leur pouvoir, leurs fonctions, leur richesse ou leur dénuement, leur nationalité. La Ville a fait éditer des brochures sur chacun des cimetières avec un plan permettant de retrouver les personnalités. Les visiteurs pourront se le procurer gratuitement auprès des gardiens. Rendez-vous à 15 h devant la loge du cimetière. Animation gratuite dans le cadre des activités de l’Académie des Arts et des Sciences de Carcassonne.

 Cimetière Saint-Michel - Magne.jpg

12/10/2015

Communication publique du mercredi 14 octobre 2015, par Jean-Louis Bonnet : Lavalette (Aude), la vie d'une communauté sous le règne de Louis XIII.

Mercredi 14 octobre 2015, à 17 heures
Jean-Louis Bonnet
Professeur de Lettres Honoraire
Sociétaire de l'Académie des arts et des sciences de Carcassonne

"Lavalette (Aude) :
La vie d'une communauté sous le règne de Louis XIII"
2015.10.14 - Invitation Bonnet Jean-Louis.jpg

Lavalette ne semble pas avoir d’histoire et on soutient que ses archives ont disparu. Il n’en est rien car de précieux documents ont été déposés aux Archives de l’Aude et ils permettent de retracer l’histoire depuis le XVIe siècle. Un Lavalettois d’origine, Émile Rigaud (1899-1985) a terminé sa carrière d’enseignant à l’École Normale Supérieure de Saint-Cloud et il a profité de sa retraite pour dépouiller les archives de son village natal. Pour des raisons encore inconnues, son travail très sérieux n’a pas été rédigé pour une publication. L’historien Jean-Louis Bonnet, habitué au déchiffrage et à la mise en forme écrite, a compulsé les nombreuses notes et les brouillons de relevés pour en dégager l’essentiel et proposer de faire revivre une communauté dans sa difficile routine quotidienne, sous Louis XIII. La conférence profitera de la projection de documents et de photographies.

 

académie des arts et des sciences de carcassonne,jean-louis bonnet,mercredi 14 octobre 2015,lavalette (aude) : la vie d'une communauté sous le règne de louiacadémie des arts et des sciences de carcassonne,jean-louis bonnet,mercredi 14 octobre 2015,lavalette (aude) : la vie d'une communauté sous le règne de loui

05/10/2015

L'Académie des arts et des sciences de Carcassonne organise une visite commentée de l'exposition "Chasseurs des Cévennes".

Visite commentée de l'exposition "Chasseurs des Cévennes"

L'Académie des arts et des sciences de Carcassonne organise le mercredi 7 octobre 2015, à 15 heures, une visite commentée de l'exposition "Chasseurs des Cévennes", présentée dans la salle Jean Cau, à l'hôtel de ville de Carcassonne (Hôtel de Rolland).
Pierre-Yves Chauvin, commissaire organisateur, et Jean-Louis Bonnet, présenteront l'historique du régiment, devenu le 9e régiment d'infanterie légère, créé dans la caserne Laperrine, en 1784. 

Chasseurs des Cévennes.jpgChauvin Pierre-Yves.jpg
Pierre-Yves Chauvin
Commissaire de l'exposition et organisateur de la reconstitution historique.
Photographie : Michel Marsenach.Chasseurs des Cévennes2.jpg
Les Chasseurs des Cévennes (reconstitution)
devant la caserne Laperrine à Carcassonne.
Photographie : Yann Saint-Clair.

18/09/2015

Les sociétaires de l'Académie des arts et des sciences de Carcassonne animent les Journées européennes du Patrimoine.

Un peu partout en France
en Languedoc-Roussillon et Midi-Pyrénées
dans le département de l'Aude,
52 sociétaires de l'Académie des arts et des sciences de Carcassonne
animent les Journées européennes du Patrimoine.

CARCASSONNE

Samedi 19 septembre 2015

Académie des arts et des sciences de Carcassonne
de 9 h. à 12 h.
Portes ouvertes
Vente de livres à prix très réduit

Marie-Noëlle Maynard
Musée des Beaux-Arts
de 10 h. à 18 h. - Exposition Raoul Dufy : "Tissus et Créations"

Marie-Chantal Ferriol
10 h. - Visite du trésor de Notre-Dame de l'Abbaye
Réservation au 04.68.77.71.68 ou au 06.71.51.62.86

Jean-Louis Bergnes
Basilique Saint-Nazaire et Saint-Celse
La Cité
de 14 h. 30 à 17 h.
Présentation et visite commentée du grand orgue 

Académie des arts et des sciences de Carcassonne
Jean-Louis Bonnet
Auditorium - Ancienne chapelle du collège des Jésuites
Rue des Etudes
17 h. 30 - Conférence en vidéo-projection :
"Curieux destins de Carcassonnais"
(17e - 20e siècles)
académie des arts et des sciences de carcassonne,journées européennes du patrimoine,19 et 20 septembre 2015,marie-noëlle maynard,xavier cros-mayrevieille,isabelle chésa,claude seyte,marie-chantal ferriol,jean-louis bergnes,jean-louis bonnetacadémie des arts et des sciences de carcassonne,journées européennes du patrimoine,19 et 20 septembre 2015,marie-noëlle maynard,xavier cros-mayrevieille,isabelle chésa,claude seyte,marie-chantal ferriol,jean-louis bergnes,jean-louis bonnet
Photographies : Jean-Louis Bonnet.

Dimanche 20 septembre 2015

 Marie-Noëlle Maynard
Musée des Beaux-Arts
de 10 h. à 18 h. - Exposition Raoul Dufy : "Tissus et Créations"

Claude Seyte
10 h. 30 - 11 h. 15 - Eglise Saint-Vincent -  Concert du carillon
11 h. 15. - Eglise Saint-Vincent - Conférence sur l'art campanaire

Jean-Louis Bergnes
Basilique Saint-Nazaire et Saint-Celse
La Cité
de 14 h. 30 à 17 h.
Présentation et visite commentée du grand orgue 

Marie-Chantal Ferriol
14 h. 30 -  Visite du trésor de l'église Saint-Vincent
Réservation au 04.68.77.71.68 ou au 06.71.51.62.86

Ouverture au public des locaux du futur
centre d'interprétation de l'architecture et du patrimoine
Xavier Cros-Mayrevieille
14 h. 30 - Intervention de Xavier Cros-Mayrevieille,
fils d'Alain Cros-Mayrevieille, descendant de
Jean-Pierre Cros-Mayrevieille

Sur réservation, au 04.68.77.71.68 ou au 06.71.51.62.86

Académie des arts et des sciences de Carcassonne
Jean-Louis Bonnet
Rendez-vous au jardin du Calvaire, en haut de la rue Voltaire
15 h. "Du bastion de la Tour grosse au bastion Montmorency"
Jean-Yves Tournié
"Bastion de Montmorency - Ancienne loge maçonnique"

Parcours commenté vers la place Davilla, l'ancienne rue Royale (rue de Verdun), les hôtels particuliers, le bastion Montmorency. Ancienne loge maçonnique.
Pour ce dernier bastion, accès réservé aux adhérents de l'Académie. Prévoir des chaussures montantes et une lampe de poche.
 
 

académie des arts et des sciences de carcassonne,journées européennes du patrimoine,19 et 20 septembre 2015,marie-noëlle maynard,xavier cros-mayrevieille,isabelle chésa,claude seyte,marie-chantal ferriol,jean-louis bergnes,jean-louis bonnet
Photographies : Gérard Jeanacadémie des arts et des sciences de carcassonne,journées européennes du patrimoine,19 et 20 septembre 2015,marie-noëlle maynard,xavier cros-mayrevieille,isabelle chésa,claude seyte,marie-chantal ferriol,jean-louis bergnes,jean-louis bonnet
Photographie offerte par : Alain Machelidon
Tél. 06.08.31.80.51
machphot@gmail.com
De gauche à droite : M. Jean-Louis Bonnet, conférencier ; Mme Sandrine Ducos, Maison de Retraite Korian Le Bastion ; Mme Arlette Bonnery ; M. Gérard Jean ; M. Jean-Yves Tournié, conférencier ; Mme Marie-Christine Bernard.
académie des arts et des sciences de carcassonne,journées européennes du patrimoine,19 et 20 septembre 2015,marie-noëlle maynard,xavier cros-mayrevieille,isabelle chésa,claude seyte,marie-chantal ferriol,jean-louis bergnes,jean-louis bonnetacadémie des arts et des sciences de carcassonne,journées européennes du patrimoine,19 et 20 septembre 2015,marie-noëlle maynard,xavier cros-mayrevieille,isabelle chésa,claude seyte,marie-chantal ferriol,jean-louis bergnes,jean-louis bonnetacadémie des arts et des sciences de carcassonne,journées européennes du patrimoine,19 et 20 septembre 2015,marie-noëlle maynard,xavier cros-mayrevieille,isabelle chésa,claude seyte,marie-chantal ferriol,jean-louis bergnes,jean-louis bonnetacadémie des arts et des sciences de carcassonne,journées européennes du patrimoine,19 et 20 septembre 2015,marie-noëlle maynard,xavier cros-mayrevieille,isabelle chésa,claude seyte,marie-chantal ferriol,jean-louis bergnes,jean-louis bonnet
Ouvrage consultable à la bibliothèque de l'Académie des arts et des sciences de Carcassonne.

Marie-Chantal Ferriol
15 h. 30 -  Visite du trésor de la cathédrale Saint-Michel
Réservation au 04.68.77.71.68 ou au 06.71.51.62.86 

Ouverture au public des locaux du futur
centre d'interprétation de l'architecture et du patrimoine

Isabelle Chésa
15 h. 30 - Intervention d'Isabelle Chésa
1ère adjointe en charge de l'Urbanisme et du Patrimoine
Sur réservation, au 04.68.77.71.68 ou au 06.71.51.62.86

2015.09.19 - Journées Patrimoine.jpg

11/09/2015

Six nouveaux sociétaires, admis au sein de l'Académie des arts et des sciences de Carcassonne, au cours de la séance du mercredi 9 septembre 2015.

Au cours de la séance mensuelle du mercredi 9 septembre 2015, ont été reçus sociétaires de l'Académie des arts et des sciences de Carcassonne, sur proposition de MM. Auguste Armengaud, Jean-Louis Bonnet, Jacques Blanco, Gérard Jean et Mme Sylvie David :Ÿ

 

* Monsieur Georges Aligant est actuellement retraité. Sa carrière professionnelle s’est essentiellement déroulée dans le milieu des sociétés de télévision, où il a exercé différents métiers techniques pour le téléfilm et le documentaire. En dernier temps il était intégré au sein d’équipes journalistiques. Il se passionne pour l’histoire, notamment pour celle du territoire de La Selve. Georges Aligant est domicilié sur la commune de Lafage, dans le département de l’Aude. Il est président-fondateur de l’association « Les amis de la chapelle de Cazazils » qui date du quartorzième siècle et qui est située au milieu des bois, au fond de l’ouest audois.

 

Aligant Georges - 2014.03.20 - La Dépêche.jpgPhotographie : La Dépêche du Midi.

 

* Monsieur Jean-François Vassal, gérant de l’Institut linguistique de Carcassonne, domicilié à la Cité, 11, rue Cros-Mayrevieille, titulaire d’un master en histoire médiévale, biographe spécialiste de Pierre de Voisins. Notre éminent ancien collègue Henri Charles Antoine Tort-Nouguès fut le parrain de Jean-François Vassal.  

 

* Monsieur Jean-Pierre Cassignol, professeur de sciences économiques à l’Institut agricole Saint-Joseph, domicilié Impasse de Naurouze, à Limoux.

 

* Monsieur Philippe Mariou, originaire de Couiza, en activité, agent technique employé par la ville de Carcassonne. Monsieur Mariou est l’auteur de trois ouvrages : Ma passion pour le VTT, son témoignage, celui d’un sportif qui a créé la Birado de Cazilhac où il réside actuellement ; Chroniques d’une France qui s’en va, entre réalité et fiction, nostalgie et humour ; Pleins et déliés de la belle époque, dans lequel il évoque la saga d’une famille parisienne au début du vingtième siècle.

 

Mariou Philippe - 2014.12.08 - Phil. Taka.jpg
Photographie : Philippe Taka.Mariou Philippe - 2014.09.07 - La Dépêche.jpg
Photographie : La Dépêche du Midi.

* Monsieur Jean-Pierre Pétermann, originaire de Montazels dans la haute-vallée de l’Aude, réside actuellement dans un village de la Haute-Garonne, à Auterive. Encore en activité, il exerce la profession d’infirmier diplômé d’État au sein des Hôpitaux de Toulouse. Il s’intéresse à l’histoire de Montazels ainsi qu’au dernier grand conflit mondial, principalement à l’occupation allemande dans notre département. M. Jean-Pierre Pétermann est secrétaire du Groupe de recherches archéologiques de Montségur présidé par  M. Jean-Luc Torecillas.   

* Madame Marguerite Druot, sous son nom de plume Christine Clairmont, est née à Cuxac-Cabardès, dans l’Aude, et elle poursuivit ses études secondaires au lycée de Jeunes Filles de Carcassonne. Professeur certifiée de Lettres, licenciée en Espagnol, elle n’exerce plus aujourd’hui sa profession ; elle est officier des Palmes Académiques et réside à Pamiers, dans l’Ariège. Son œuvre poétique et romanesque est considérable. En 1992, elle fonde l’Association de création artistique et littéraire de l’Ariège. Titulaire de soixante récompenses littéraires, elle a été proposée pour le prix Nobel de Littérature en l’an 2000. Madame Druot est déléguée de la Société des poètes français et fait partie de l’association « Lire et faire Lire ». En dehors de l’écriture, elle s’intéresse à la photographie et au cinéma en milieu scolaire.

 

Clairmont Christine - 2014.11.11 - La Dépêche.jpg
Photographie : La Dépêche du Midi.

13/08/2015

L'Académie des arts et des sciences se souvient de la libération de Carcassonne : visite guidée du 19 août 2015.

Baudrigues 2015.jpgacadémie des arts et des sciences de carcassonne,jean-louis bonnet,libération de carcassonne,baudrigues,19 août 2015académie des arts et des sciences de carcassonne,jean-louis bonnet,libération de carcassonne,baudrigues,19 août 2015académie des arts et des sciences de carcassonne,jean-louis bonnet,libération de carcassonne,baudrigues,19 août 2015

24/11/2014

Décès de Madame Claire Minerve-Dreuilhe, veuve Jean Bringer.

Bonnet-Veuve Jean Bringer1.jpg
Une récente photographie de madame Claire Minerve-Dreuilhe, veuve Jean Bringer,
en compagnie de Jean-Louis Bonnet qui avait recueilli le buste du héros,
installé à l'hôtel de ville de Carcassonne.

Dans les monts du Haut-Languedoc, loin du vacarme des villes côtières et des plages, vient de s’éteindre une grande  dame de 95 ans avec toute la discrétion qu’elle a observée durant sa longue vie. Claire Minerve-Bringer a quitté ce monde comme elle l’avait souhaité dans sa propre maison familiale du Bousquet-d’Orb, appelée « Myriel », nom de celui dont elle a conservé la mémoire au cours de son long veuvage.

Mariée en 1941 au Bousquet d’Orb avec Jean Bringer, sous-lieutenant qui devient agent de liaison de la Résistance, inspecteur des Eaux-et-Forêts à Carcassonne, commandant et chef départemental des F.F.I. Carcassonne n’a pas oublié le tragique destin qui l’attendait à la Libération quand, avec dix-sept autres résistants, victimes de la barbarie nazie, il fut massacré lors de la tuerie de Baudrigues, le 19 août 1944.

Après une préparation aux concours, Claire Bringer entre comme assistante sociale à la S.M.T.F., devenue E.D.F. Pendant 70 ans, elle se dévouera dans l’ombre pour mettre à l’honneur son courageux époux : la souscription des habitants en 1945 permettra la réalisation par René Iché, sculpteur, du monument à la Résistance. Cette année, elle a transmis ses dossiers de photographies, des documents aux Archives de l’Aude, un buste du commandant Bringer à la Ville.

Discrètement, comme elle l’aurait souhaité, les Carcassonnais anciens se sont annoncé la triste nouvelle de sa disparition. Certains d’entre eux se rendront au crématorium de Béziers, pour la cérémonie funèbre de 8 heures, mardi prochain. Les autres se souviendront de ces êtres modestes et courageux qui ont permis à notre pays de retrouver sa liberté au prix de sacrifices douloureux.

Jean-Louis Bonnet.

14/09/2014

"Une caserne pour la Ville", conférence et visite de la caserne Laperrine, par Jean-Louis Bonnet.

Caserne Laperrine.jpg
Photographie : Journal Le Figaro.

Samedi 13 septembre, de 15 heures à 17 heures.

La Ville de Carcassonne, le Service du Patrimoine, l'Académie des arts et des sciences de Carcassonne, vous invitent à la découverte de la caserne Laperrine, le samedi 13 septembre 2014, avec une animation proposée par Jean-Louis Bonnet, historien de la ville.
A 15 heures, conférence en vidéo projection sur "Une caserne pour la ville (XVIIe - XVIIIe siècles)" ; puis, visite des bâtiments anciens : salle d'honneur, grande cour, écuries, salle des caporaux-chefs, prison.

Attention :

L'accès à cette manifestation gratuite est limité et suppose une inscription préalable auprès de l'Académie des arts et des sciences de Carcassonne (06.62.39.70.22) ou de la Mairie (04.68.77.71.68), ou lors de la séance académique mensuelle du 10 septembre 2014. Les véhicules pourront être garés dans l'enceinte de la caserne, rue La Fayette.

 

académie des arts et des sciences de carcassonne,jean-louis bonnet,caserne laperrine
Une intéressante visite commentée de la caserne Laperrine
par Jean-Louis Bonnet.académie des arts et des sciences de carcassonne,jean-louis bonnet,caserne laperrine
Aux côtés de Monsieur Bonnet, au premier rang :
Marie-Christine Bernard, Any Barthès, Isabelle Chésa.
Photographies : Ambition Carcassonne.

21/08/2014

Calendrier prévisionnel des activités et communications publiques de l'Académie des arts et des sciences de Carcassonne.

Académie des Arts et des Sciences
de Carcassonne

Fondée en 1836
Logo Académie.jpg

 Calendrier des Activités et Communications publiques

 

 Mercredi 10 septembre 2014

Aude Viguier

Exemple d’une sauveté dans l’Aude, Leuc et Villefloure.

L’église Sainte-Foy de Licairac - L’église Saint-Etienne de Casals.

 

 Samedi 13 septembre 2014

Jean-Louis Bonnet

15 heures - Caserne Laperrine à Carcassonne - Inscription obligatoire

Conférence sur l’histoire de la caserne, puis visite des lieux.

 Samedi 20 septembre 2014

Jean-Louis Bonnet

Journées européennes du Patrimoine

Du jardin du Calvaire au jardin des Plantes

15 heures - Promenade guidée.

 

 Dimanche 21 septembre 2014

Jean-Louis Bonnet

Journées européennes du Patrimoine

15 heures - Visite du domaine de Prat-Mary, route de Limoux.

 Mercredi 8 octobre 2014

Marie-Hélène Melendez

Des Refuges et Colonies d’enfants aux Camps d’internement :

État des lieux de l’Exode espagnol de 1939 dans l’Aude.

  Vendredi 10 octobre 2014

Jean-Louis Bonnet

Conférence sur la Libération de Carcassonne

18 heures 15, Auditorium, 16, rue des études à Carcassonne.

 Mercredi 12 novembre 2014

Claude Subreville

Le Bataillon Minervois

Ces jeunes engagés volontaires qui ont tout donné pour libérer la France

et anéantir l’ennemi.

 Mercredi 10 décembre 2014

Auguste Armengaud et Jean Fourié

Les moyens de transport dans la vallée de l’Aude

 Mercredi 14 janvier 2015

En collaboration avec le Musée des beaux-arts de Carcassonne

Anne  Réby

Conférencière nationale, historienne de l’art

L’estampe et la gravure au 20e siècle.

15 heures 30 - 17 heures - Auditorium, 16, rue des études à Carcassonne

178e Assemblée générale de l’Académie des arts et des sciences de Carcassonne

17 heures - 18 h. 30 - Auditorium, 16, rue des études à Carcassonne.

 

 Mercredi 11 mars 2015

Lucien Ariès

Un Audois dans l’enfer de 14 !

27/07/2014

Réception des congressistes de la Guilde des Carillonneurs de France.

 académie des arts et des sciences de carcassonne,carillons en pays d'oc,guilde des carillonneurs de france,claude seyte,jean-louis bonnet,église saint-vincent,concerts de carillon
Quelques-uns des congressistes, interprètes des concerts de carillon
donnés à l'église Saint-Vincent.académie des arts et des sciences de carcassonne,carillons en pays d'oc,guilde des carillonneurs de france,claude seyte,jean-louis bonnet,église saint-vincent,concerts de carillon
Claude Seyte, carillonneur titulaire de l'église Saint-Vincent.académie des arts et des sciences de carcassonne,carillons en pays d'oc,guilde des carillonneurs de france,claude seyte,jean-louis bonnet,église saint-vincent,concerts de carillonacadémie des arts et des sciences de carcassonne,carillons en pays d'oc,guilde des carillonneurs de france,claude seyte,jean-louis bonnet,église saint-vincent,concerts de carillon
Photographies : Jean-Louis Bonnet.académie des arts et des sciences de carcassonne,carillons en pays d'oc,guilde des carillonneurs de france,claude seyte,jean-louis bonnet,église saint-vincent,concerts de carillon
Claude Seyte et Elisabeth Vitu devant le clavier du carillon de l'église Saint-Vincent, à Carcassonne.
Photographie : 30 juillet 2014, La Dépêche du Midi, Roger Garcia.

Mardi 29 juillet 2014

La Ville de Carcassonne,
L'Académie des arts et des sciences,
L'Association "Carillons en Pays d'Oc,
Claude Seyte, campanié de l'église Saint-Vincent,

Vous invitent à honorer de votre présence :

La réception des congressistes de la Guilde des Carillonneurs de France.

Programme :

10 heures 30 - 13 heures
Dans le jardin et l'église Saint-Vincent
Concerts de carillon par les congressistes
(entrée libre et gratuite)

13 heures 30
Maison des associations, Place des Anciens combattants d'Algérie, salle n° 1
Accueil des congressistes par l'Académie des arts et des sciences de Carcassonne.
Discours
Apéritif dînatoire.
(sur invitation)

14 heures 30
Maison des associations, Place des Anciens combattants d'Algérie, salle n° 1
Conférence sur les Carillons de l'Aude.
(entrée libre et gratuite, places limitées)

15 heures 30
Visite de la basilique Saint-Nazaire
Promenade déambulatoire dans les vieilles rues de la Cité médiévale.
Avec les commentaires de Jean-Louis Bonnet.
(participation libre et gratuite, mais limitée).

Carillons en Pays d'Oc.jpg

Chers amis carillonneurs de France,

Monsieur le président, chers collègues,

Monsieur le maire adjoint, en charge de la Culture,

L’Académie des arts et des sciences que je préside et la ville de Carcassonne, vous accueillent aujourd’hui en Languedoc-Roussillon, après le congrès organisé cette année par votre Compagnie, en Midi-Pyrénées.
Cette visite extrêmement agréable au cœur de l’été, ne serait-elle pas une prémonition ? Sans le vouloir peut-être, vous avez tressé le premier lien entre deux régions réunies bientôt, pour n’en former qu’une seule !
Nous atteindrons avec difficulté la qualité et l’extraordinaire densité de ces merveilleux carillons du Nord ; mais en revanche, aucun territoire n’égalera jamais par sa diversité, par sa romanité, le Sud de France !  

Pendant quelques heures, vous avez offert ce matin aux Carcassonnais, aux milliers de nos visiteurs, le plus beau des concerts ; vous leur avez fait entendre la voix des cloches. Ils ont apprécié et ils vous en remercient.
Avec beaucoup d’appréhension, notre éminent collègue le secrétaire perpétuel Claude Seyte, vous a confié son clavier, un trésor inestimable, le sacré clavier du carillon de l’église Saint-Vincent. Depuis un demi siècle, depuis bientôt cinquante quatre ans, l’hôte de votre journée que je pressens excellente, monte à cinquante quatre mètres, afin de mettre en branle les cinquante quatre cloches du monumental instrument associé à la Guilde des Carillonneurs de France.
Claude Seyte aura passé sa vie, une éternité en quelque sorte, entre ciel et terre ! Il aura écrit une somme magistrale en  plusieurs tomes consacrée aux « Campanes en Pays d’Aude ». Nous ne savions rien… ou presque ! Le maître a fait découvrir l’art campanaire et ses subtilités aux sociétaires de l’Académie des arts et des sciences de Carcassonne.
Nous l’avons honoré, en lui faisant attribuer pour l’ensemble de son œuvre le Prix des arts et sciences Joseph Poux ; il a été fait citoyen d’honneur de la Ville et cette année, la Confédération musicale de France l’a reconnu comme musicien public émérite.
Claude Seyte est chevalier des Arts et des Lettres. La ministre de la Culture Aurélie Filippetti se montrait étonnée en décernant pour la première fois cette croix prestigieuse… à un sonneur de cloches !
Mesdames et messieurs les congressistes vous le saviez sûrement, nous vous le redisons, Carcassonne a vu naître deux Prix Nobel : de chimie et de physique, membres de l’Académie des arts et des sciences ; son orgueil réside dans ses deux sites classés au patrimoine mondial de l’Unesco : le canal du Midi et la Cité médiévale dont vous découvrirez vers 15 heures 30 la basilique et les vieilles rues, en compagnie de l’historien Jean-Louis Bonnet.
D’un moment à un autre, les indiscrétions filtrent toujours ! Les cloches de l’église Saint-Vincent bourdonnent de joie ! Elles sonnent l’éminente retraite méritée de leur fidèle campanié et nous apprennent avec allégresse la nomination prochaine d’une nouvelle titulaire, membre de la Guilde des Carillonneurs de France.
Notre ami et collègue Jean-Louis Bès représente en tant qu’adjoint délégué à la Culture le maire de Carcassonne Gérard Larrat. C’est lui qui doit vous inviter à prendre cette collation offerte par la municipalité, je vous sais impatients, et pour cela je lui passe sans plus tarder la parole. 

Gérard JEAN

29 juillet 2014

05/06/2014

COMMUNICATION PUBLIQUE DU MERCREDI 11 JUIN 2014, PAR JEAN-LOUIS BONNET : DES ARTISTES MECONNUS DE CARCASSONNE, DIX-SEPTIEME, VINGTIEME SIECLES.

Mercredi 11 juin 2014
Jean-Louis Bonnet
Professeur de Lettres Honoraire
Sociétaire de l'Académie des arts et des sciences de Carcassonne

"Des artistes méconnus de Carcassonne,
dix-septième - vingtième siècle"

2014.06.11 - Invitation communication Bonnet.jpg

Les réserves du Musée des Beaux-arts sont pleines d’œuvres d’art réalisées par des artistes carcassonnais qui n’ont pas osé développer leur talent dans la capitale et restent donc méconnus. Depuis le XVIIe siècle et antérieurement, ces personnages, artistes ou artisans, ont laissé dans notre ville des ouvrages remarquables que l’on a vite tendance à oublier, comme Jean Jacques Melair, Étienne Denisse, Roumens, Fournial, Prache, Ourtal, Gleyzes, Langrune.  Plusieurs monuments ont disparu du patrimoine carcassonnais après la récupération des métaux en 1942 par l’occupant allemand. Par contre d’autres œuvres ont été déposées ou données par l’État après leur exposition dans les Salons parisiens.

09/04/2014

COMMUNICATION PUBLIQUE DU MERCREDI 9 AVRIL 2014, PAR LUCETTE ET FRANCIS TEISSEIRE : L'ACTIVITE COMMERCIALE DE LA RUE TOMEY A CARCASSONNE, XVIII EME, XX EME SIECLES.

 Lucette et Francis Teisseire
avec le concours de Jean-Louis Bonnet pour l'époque ancienne
"L'activité commerciale de la rue Tomey à Carcassonne - XVIIIe-XXe siècles"
Vidéoprojection
Mercredi 9 avril 2014
2014.04.09 - Invitation communication L. et F. Teisseire.jpg 

À une époque où le centre de Carcassonne se vide de ses activités, il semble utile de rappeler que la Bastide ou Ville-Basse regroupait l'ensemble de la population à l'intérieur des murs jusqu'à la deuxième moitié du XIXe siècle. Simple rue reliant les deux églises sous le nom de : traverse de l'Officialité, l'actuelle rue Tomey prit de l'importance avec la création des Halles et d'un nouveau marché. La rue du Marché-Neuf conserva une vitalité renouvelée grâce aux commerces et ateliers déjà présents en 1533.
S'appuyant sur la projection de nombreuses cartes postales, Francis et Luce Teisseire montreront la variété des activités commerciales jusqu'au XXe siècle et la présence d'immeubles imposants comme l'Hôtel Bernard.

académie des arts et des sciences de carcassonne,lucette et francis teisseire,jean-louis bonnet,rue tomey,traverse de l'officialité,rue du marché-neuf

27/03/2014

Madame Claire Minerve-Bringer remet à Jean-Louis Bonnet, sociétaire de l'Académie des arts et des sciences de Carcassonne, le buste et les archives personnelles du commandant Jean Bringer

Donation d'un buste
du commandant Jean Bringer

Particulièrement reconnaissante après la conférence sur la Libération de Carcassonne, largement suivie le 8 janvier 2014, et l’hommage rendu par les assistants et l’Académie des arts et des sciences, Madame Claire Minerve-Bringer a tenu à donner ses archives au conférencier Jean-Louis Bonnet.
Les documents et les photographies ont été versés aux Archives départementales de l’Aude et sont en cours de classement. Le quotidien L’Indépendant doit publier prochainement un article sur ce fonds Jean Bringer, chef de la Résistance dans l’Aude, nommé par le général Koenig, et victime de la barbarie nazie à Baudrigues, le 19 août 1944, à l’âge de 27 ans.
Plus récemment, Madame Bringer, recevant à nouveau notre collègue dans les monts d’Orb, a donné à Jean-Louis Bonnet de nouveaux albums, une tête sculptée et les décorations du commandant Bringer. Cette œuvre en plâtre de 36 cm de hauteur, fort ressemblante, a été réalisée par une de ses proches, Hélène Cannac-Vauret, sculptrice qui tenait une galerie à Antibes. 

jean-louis bonnet,claire minerve-bringer,hélène cannac-vauret,jean bringerMinerve-Bringer Claire.jpg
Madame Claire Minerve-Bringer.

25/12/2013

Communication publique du mercredi 8 janvier 2014, par Jean-Louis Bonnet : La Libération de Carcassonne, 19 et 20 août 1944, avec témoignages et vidéoprojection.

Jean-Louis Bonnet
Professeur de Lettres Honoraire
Sociétaire de l'Académie des arts et des sciences de Carcassonne

"La Libération de Carcassonne
19 et 20 août 1944
avec témoignages et vidéoprojection"

2014.01.08 - Invitation communication Bonnet.jpg
La France s’apprête enfin à célébrer la guerre de 1914-1918, en l’absence de tout survivant. Aujourd’hui, certains refusent encore de favoriser la connaissance du deuxième conflit mondial pour des raisons obscures. Dans le cadre de ses séances, l’Académie des Arts et des Sciences de Carcassonne s’honore de traiter tous les sujets proposés sans exclusive. Après le débarquement franco-américain en Provence (15 août 1944), un ordre de retraite s’impose aux troupes allemandes démoralisées. A Carcassonne comme ailleurs, la débâcle entraîne la destruction des installations, le déchaînement de la violence, le passage de troupes et les exactions auprès des civils. Fidèle aux archives consultées et respectueux des témoignages recueillis, l’historien Jean-Louis Bonnet commentera les événements du 19 août 1944 (exécutions de Baudrigues) et du 20 août 1944 (massacre au Quai Riquet), en projetant de nombreuses images.

académie des arts et des sciences de carcassonne,jean-louis bonnet,la libération de carcassonne,19 et 20 août 1944,mercredi 8 janvier 2014Hommage de l'Académie des arts et des sciences de Carcassonne à Madame Claire Minerve-Bringer.académie des arts et des sciences de carcassonne,jean-louis bonnet,la libération de carcassonne,19 et 20 août 1944,mercredi 8 janvier 2014Le conférencier : Jean-Louis Bonnet.académie des arts et des sciences de carcassonne,jean-louis bonnet,la libération de carcassonne,19 et 20 août 1944,mercredi 8 janvier 2014

UN HOMMAGE A MADAME BRINGER

Après l’assemblée générale de l’Académie des Arts et des Sciences de Carcassonne, ce mercredi 8 janvier, en présence de plus d’une centaine d’auditeurs, la deuxième partie proposait une conférence de l’historien Jean-Louis Bonnet sur " La Libération de Carcassonne (19 et 20 août 1944)". La présentation de cette période était dédiée à Madame Claire Minerve-Bringer, résidant actuellement dans l’Hérault, fort affaiblie en raison de son âge avancé mais précise dans sa mémoire. Il était temps de rappeler la vie courageuse de cette dame, veuve à 24 ans après que son époux Jean Bringer, nommé responsable des F.F.I. de l’Aude par le général Koenig, ait été martyrisé dans l’explosion de Baudrigues le 19 août 1944.
Les deux jours choisis correspondaient à la libération tant attendue de Carcassonne avec les destructions allemandes et le massacre du quai Riquet. Avec la présentation d’images inédites, le reflet des témoignages enregistrés depuis une dizaine d’années, le conférencier a su avec discrétion préserver l’anonymat des traîtres et mettre en valeur les événements courageux de certains Carcassonnais. Devant une assistance rassemblée par l’émotion, Jean-Louis Bonnet conclut :« Davantage tournés vers leur avenir, les jeunes voudront oublier cette atroce période et imaginer leur vie dans une entente solide et une paix créatrice de bonheur ».

03/10/2013

Communication publique du mercredi 9 octobre 2013 : Un peintre carcassonnais oublié : Jacques Ourtal (1868-1962).

académie des arts et des sciences de carcassonne,jean-louis bonnet,francine perette-ourtal,albert ourtal,christian xapella,mercredi 9 octobre 2013

Après la présentation réussie de l'artiste peintre Jacques Ourtal en 2008, à la Maison de Quartier Pasteur, il tardait au public de la ville de connaître davantage ce personnage qui, ayant préféré rester à Carcassonne, n'a pas la reconnaissance des conservateurs officiels et des "Messieurs du Louvre". Né en 1868 dans la rue de la Mairie, inscrit et lauréat à l'Ecole des Arts de Toulouse, il part à 18 ans dans la capitale et il rentre à l'Ecole Nationale des Beaux-Arts. Accompagné de son compatriote, le sculpteur Théophile Barrau, il fréquente les plus grands artistes dans l'atelier Cabanel. Revenu au pays, il représente avec perfection la Cité, les paysages de l'Aude, les monuments de Carcassonne, les personnages de la ville.
Dans le cadre de ses réunions mensuelles, l'Académie des arts et des sciences de Carcassonne reçoit Jean-Louis Bonnet qui présente en vidéoprojection les années de formation à Paris et les artistes fréquentés, ses oeuvres principales.
Des renseignements biographiques et des témoignages sont fournis par des proches, comme Madame Francine Perette-Ourtal, petite-fille de l'artiste, venue tout spécialement de Paris, et Albert Ourtal, son petit-neveu, par son élève admiratif, le peintre Christian Xapella. Les prochains Mémoires de l'Académie des arts et des sciences de Carcassonne publieront une étude reprenant les interventions. 
 

académie des arts et des sciences de carcassonne,jean-louis bonnet,francine perette-ourtal,albert ourtal,christian xapella,mercredi 9 octobre 2013Dans les réserves du Musée des Beaux-Arts de Carcassonne. De gauche à droite : Mme Francine Perette-Ourtal ; Mme Marie-Noëlle Maynard, Conservateur en chef ; M. Gérard Jean, président de l'Académie des arts et des sciences de Carcassonne ; M. Albert Ourtal.académie des arts et des sciences de carcassonne,jean-louis bonnet,francine perette-ourtal,albert ourtal,christian xapella,mercredi 9 octobre 2013académie des arts et des sciences de carcassonne,jean-louis bonnet,francine perette-ourtal,albert ourtal,christian xapella,mercredi 9 octobre 2013

Lors de la dernière séance de l'Académie des arts et des sciences de Carcassonne, présidée par Gérard Jean, plus de 120 personnes ont applaudi l'hommage rendu à Jacques Ourtal, peintre de Carcassonne (1868-1962). Sur une projection d’images, Jean-Louis Bonnet a présenté la vie et les œuvres du peintre et il a laissé place aux interventions de Francine Perette-Ourtal, petite-fille de l’artiste, d’Albert Ourtal, son petit-neveu et de Christian Xapella, son élève. 

académie des arts et des sciences de carcassonne,jean-louis bonnet,francine perette-ourtal,albert ourtal,christian xapella,mercredi 9 octobre 2013
Le peintre Christian Xapella, dernier élève de l'artiste Jacques Ourtal.académie des arts et des sciences de carcassonne,jean-louis bonnet,francine perette-ourtal,albert ourtal,christian xapella,mercredi 9 octobre 2013
Madame Francine Perette-Ourtal.académie des arts et des sciences de carcassonne,jean-louis bonnet,francine perette-ourtal,albert ourtal,christian xapella,mercredi 9 octobre 2013
M. Albert Ourtal.
académie des arts et des sciences de carcassonne,jean-louis bonnet,francine perette-ourtal,albert ourtal,christian xapella,mercredi 9 octobre 2013
M. Jean-Louis Bonnet.académie des arts et des sciences de carcassonne,jean-louis bonnet,francine perette-ourtal,albert ourtal,christian xapella,mercredi 9 octobre 2013académie des arts et des sciences de carcassonne,jean-louis bonnet,francine perette-ourtal,albert ourtal,christian xapella,mercredi 9 octobre 2013académie des arts et des sciences de carcassonne,jean-louis bonnet,francine perette-ourtal,albert ourtal,christian xapella,mercredi 9 octobre 2013académie des arts et des sciences de carcassonne,jean-louis bonnet,francine perette-ourtal,albert ourtal,christian xapella,mercredi 9 octobre 2013académie des arts et des sciences de carcassonne,jean-louis bonnet,francine perette-ourtal,albert ourtal,christian xapella,mercredi 9 octobre 2013académie des arts et des sciences de carcassonne,jean-louis bonnet,francine perette-ourtal,albert ourtal,christian xapella,mercredi 9 octobre 2013académie des arts et des sciences de carcassonne,jean-louis bonnet,francine perette-ourtal,albert ourtal,christian xapella,mercredi 9 octobre 2013
Quelques tableaux du peintre Jacques Ourtal.
Photographies communiquées par M. Michel Marsenach.

28/09/2013

Calendrier des activités et communications publiques données à l'Académie des arts et des sciences de Carcassonne, du mercredi 9 octobre 2013 au mercredi 11 décembre 2013

Logo rond Académie.jpg
Calendrier des Activités
et
Communications

 Mercredi 9 octobre 2013

Jean- Louis Bonnet

Avec les témoignages de :

Francine Perette Ourtal - Albert Ourtal - Christian Xapella

Un peintre carcassonnais oublié :

Jacques Ourtal (1868-1962).


Mercredi 13 novembre 2013

 

 

 

Auguste Armengaud
Président de la Société d'histoire de Belpech et du Garnaguès

Présentation du livre publié après le colloque organisé à Belpech :

L’École dans le canton de Belpech (1881-1989).

 

Jean-Noël Loubès

Ancien Inspecteur d’Académie de l’Aude

De Jules Ferry aux écoles de nos villages.

Hommage à l’un des derniers « hussards de l’école de la République » :

Alcide Aymeric.

Mercredi 11 décembre 2013

 

 

Julien Foltran

Lauréat du Prix des Arts et des Sciences Joseph Poux

Trois bourgs monastiques de l’Aude : Alet-les-Bains,

Caunes-Minervois et Lagrasse.

Aspects des relations entre communautés d’habitants et de religieux au Moyen-Âge.

13/09/2013

Communication de Monsieur Jean-Louis Bonnet, du samedi 14 septembre 2013.

Carcassonne - Académie - Réduit.jpg
Le patrimoine oublié des Carcassonnais
(deuxième partie)
Vidéoprojection
Jean-Louis Bonnet
Professeur de Lettres honoraire
Sociétaire de l'Académie des arts et des sciences de Carcassonne.2013.09.14 - Invitation communication Bonnet.jpg

13/08/2013

Découverte inédite d'un quartier de la ville : Quai Riquet, 20 août 1944, par Jean-Louis Bonnet, historien, sociétaire de l'Académie des arts et des sciences de Carcassonne.

 Carcassonne - Académie - Réduit.jpg

 

QUAI RIQUET - 20 AOÛT 1944

L’académie des arts et des sciences de Carcassonne inaugure une série de visites et propose une découverte inédite des quartiers de la ville, ayant comme point d’ancrage une date-anniversaire ou un événement commémoratif s’y rapportant.

Depuis quelques années, le cortège officiel ne vient plus se recueillir devant la stèle du pont SNCF dressée par l’Union des Femmes Françaises, en raison de la gêne apportée à la circulation automobile.

Ainsi, le 20 août 2013, profitant des nombreux témoignages recueillis, l’historien Jean-Louis Bonnet retracera la fusillade de 21 personnes par une colonne de l’armée allemande en déroute.

Le rendez-vous est fixé sur la route Minervoise, devant le n° 1, à 17 heures.

jean-louis bonnet,découverte des quartiers,quai riquet,20 août 1944,20 août 2013
Compte-rendu de visite

L’Académie des Arts et des Sciences de Carcassonne vient d’inaugurer une série de visites de la ville pour rappeler un événement marquant à sa date anniversaire. Autour de l’historien Jean-Louis Bonnet et du président Gérard Jean, une soixantaine de personnes rassemblées au début de la route Minervoise ont entendu rappeler le déroulement tragique du 20 août 1944 alors que les dernières troupes d’occupation fuyaient vers la Provence. Tandis que les FFI, prudents, recommandent de les laisser passer, des éléments de la XIe Panzer Division (4 à 500 hommes) traversent la ville ; des réactions personnelles inconsidérées et des répliques sauvages provoquent la violence sur le Quai Riquet en ce brûlant jour de dimanche d’août, vers 12 heures : des amoureux, des jeunes et des vieillards, un pêcheur, des passants, des ménagères et des habitants tirés de leur maison sont massacrés par les militaires allemands, la plupart d’origine asiatique. La concordance des témoignages exprimés par certains participants souligne l’acharnement des tireurs à la mitraillette qui font disparaître avec la cruauté des sévices vingt-une personnes. Leur liste figure sur le monument érigé sur place auprès duquel les présents ont respecté une minute de silence. Les autorités municipales de la ville avaient tenu à marquer leur solidarité et leur intérêt avec une forte représentation de conseillers élus : Mme Martinez, première adjointe, Mme Rivel, M. Garino et M. Fernandez adjoints, M. Roux.

 jean-louis bonnet,découverte des quartiers,quai riquet,20 août 1944,20 août 2013jean-louis bonnet,découverte des quartiers,quai riquet,20 août 1944,20 août 2013jean-louis bonnet,découverte des quartiers,quai riquet,20 août 1944,20 août 2013
De gauche à droite : M. Gérard Jean, M. Charles Brun, M. Jean-Louis Bonnet.

08/05/2013

Communication de Monsieur Jean-Louis Bonnet, du lundi 13 mai 2013

académie des arts et des sciences de carcassonne,jean-louis bonnet,lundi 13 mai 2013,pontus de la gardie
Le Député-Maire de Carcassonne
Jean-Claude Pérez,
le Comité des jumelages de la Ville,
l'Académie des Arts et des Sciences de Carcassonne,
vous invitent à la conférence de Jean-Louis Bonnet
en vidéo projection,

présentée dans l'auditorium-Chapelle des Jésuites,

le lundi 13 mai 2013, à 18 heures.

PONTUS DE LA GARDIE (1520-1585),
UN AUDOIS GOUVERNEUR D'ESTONIE.Pontus de La Gardie.jpg
Pontus de La Gardie (1520-1585à)
Document : M. Jean-Louis Bonnetacadémie des arts et des sciences de carcassonne,jean-louis bonnet,lundi 13 mai 2013,pontus de la gardie