Carcassonne11
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

26/01/2016

Le 3 février 2016, à 14 heures 30, l'urne contenant de la terre du camp de Sachsenhausen en Allemagne, sera déposée au pied du monument de la Résistance à Carcassonne.

Résistance - Carcassonne - Monument Iché.JPG
Photographie (recadrée) : Alain Pignon - Chroniques de Carcassonne.

Le monument carcassonnais de la Résistance audoise, oeuvre du sculpteur René Iché (1897-1954), a été réinstallé sur le square Gambetta. L'urne qui avait été déposée à l'origine par d'anciens déportés du camp de Buchenwald avait été perdue lors des travaux d'aménagement du site, en 2008.
Le président du Conseil départemental André Viola et les élèves ayant participé au dernier voyage "au nom de la mémoire" ont rapporté de la terre provenant du camp de Sachsenhausen en Allemagne.
Cette terre sera déposée dans une nouvelle urne au cours d'une cérémonie qui aura lieu le mercredi 3 février 2016, à 14 heures 30.
Cet hommage rendu aux anciens déportés du camp de Buchenwald est un symbole très fort du à l'initiative de M. Martial Andrieu. L'Académie des arts et des sciences de Carcassonne dont il est sociétaire, la ville de Carcassonne en la personne de Gérard Larrat, et André Viola, au nom du Conseil départemental de l'Aude, l'associent à cette émouvante cérémonie.
                  

11/11/2014

Gérard Jean, président de l'Académie des arts et des sciences de Carcassonne, remettra le mercredi 10 décembre 2014, la médaille civique du Bien et du Mérite au lycéen Julien Llamas.

Bien et Mérite.jpgAu cours de la séance mensuelle publique du mercredi 10 décembre 2014, le président de l'Académie des arts et des sciences de Carcassonne remettra la médaille civique du Bien et du Mérite, au jeune lycéen Julien Llamas, élève en première au lycée Paul Sabatier à Carcassonne.
Cet étudiant qui oeuvre dans le bénévolat à la Maison des jeunes et de la culture, s'est particulièrement distingué le jeudi 6 novembre 2014, en faisant preuve d'un remarquable esprit citoyen, rare à son âge, et en manifestant un grand intérêt pour la préservation du patrimoine écrit de l'ancien lycée impérial de Carcassonne.
Julien Llamas a préservé la confidentialité de certains documents, a permis par son heureuse initiative de signaler et d'empêcher en partie la destruction sauvage d'archives nominatives anciennes et récentes authentifiées, datant pour certaines du dix-neuvième siècle. Nous présentons d'ores et déjà nos félicitations au futur récipiendaire, ainsi qu'à notre collègue Martial Andrieu, toujours au fait des tristes exactions et condamnables  destructions qui nous bouleversent.

Les archives de l'ancien Lycée Impérial de Carcassonne jetées aux ordures !

Musique et Patrimoine de Carcassonne
Martial Andrieu
http://musiqueetpatrimoine.blogs.lindependant.com/

académie des arts et des sciences de carcassonne,musique et patrimoine de carcassonne,martial andrieu,lycée paul sabatier

Comme nous vous l'annoncions vendredi, l'administration du lycée Paul Sabatier placée sous la responsabilité de Monsieur Mercadal — proviseur de l'établissement — avait jeté jeudi (6 novembre 2014) à la benne à ordures, un grand nombre d'archives et d'anciens manuels scolaires. Ce dépotoir de la mémoire collective se trouvait devant les bureaux du proviseur situés à l'entrée du lycée à la vue des futurs universitaires. Un beau symbole, en somme ! Sans la curiosité et la présence d'esprit de Julien Llamas — élève à Sabatier et excellent jeune citoyen Carcassonnais — cet événement serait passé aux oubliettes. Julien a d'abord demandé l'autorisation à M. Mercadal de pouvoir fouiller et prendre des photographies dans la benne. Ce qu'il fit. Ensuite, s'apercevant que les documents étaient constitués de listes d'appel, de fiches, de croquis de travaux datant pour les plus anciens de 1884, il entreprit d'en sauver le plus qu'il pourrait emporter chez lui  à pied. Aujourd'hui, ce sont autant de preuves visant à démontrer la faute de ces fonctionnaires de l'Éducation nationale.

benne.jpg

Alerté par l'élève qui avait posté la photo ci-dessus sur Facebook en expliquant le problème, je décidais de rendre public ce désherbage sauvage des archives du lycée. Jusqu'à présent, je m'en remettais aux dires de Julien quant à la qualité des archives vouées au pilon, considérant le fait comme grave. On imagine aisément l'effet produit sur la toile et les répercutions dans la ville. Aussi, le vendredi matin Julien vit deux hommes de l'administration descendre dans la benne pour, d'après lui, en extraire les documents les plus anciens sous les yeux d'un proviseur faisant l'étonné. La benne fut ensuite bâchée, ce qu'elle n'était pas la veille. Il semblerait que l'on ait pris conscience des conséquences, en tentant de réparer l'erreur. Enfin, il faut l'espérer ! 
Le vendredi à 14 heures, je décidais d'appeler la directrice des Archives départementales de l'Aude. Elle m'indiqua ne pas avoir été mise au courant de ce déserherbage par le proviseur du lycée. La procédure veut qu'en pareil cas, les archivistes procèdent au tri des documents en vue de leur conservation. La directrice m'assura alors qu'elle allait dépêcher sur place ses agents. À 16 heures, elle me confirma qu'ils s'y étaient rendus en me remerciant vivement pour ma démarche. Nous savons que l'on tentera par tous les moyens de minimiser les responsabilités en racontant qu'il n'y avait rien dans cette benne de bien important. Aussi, avons-nous rassemblé les preuves du contraire, grâce aux documents récupérés par Julien.

6.jpg

Il s'agit purement et simplement des archives du Lycée Impérial de Carcassonne qui fonctionna jusque dans les années 1960, avant la construction du lycée Paul Sabatier. Notons que l'historien Claude Marquié faute d'archives pour donner une conférence à la Société d'études scientifiques de l'Aude, pensait qu'elles avaient été détruites lors du déménagement. En fait, elles ont transité par le lycée Paul Sabatier qui les détenait depuis 50 ans, avant de les jeter aux ordures dernièrement. Il me semble que les administrations ont l'obligation, passé un certain délai, de verser leurs papiers aux Archives départementales.

lycée.jpg
L'ancien Lycée Impérial de Carcassonne, rue de Verdun.4.jpg
Une liste d'appel des élèves pour l'année 1891.14.jpg
Les réparations effectuées au lycée en 1902.37.jpg
Une liste des fonctionnaires du Lycée Impérial.33.jpg
Les professeurs des années 50-60, dont René Nelli.23.jpg
Les services et émoluments du personnel pour 1947,
mais également les provisions pour la cantine en période de guerre
et la comptabilité.
21.jpg
Un dossier du XIXe siècle.
16.jpg
Exposées au regard des élèves,
les fiches individuelles des anciens,
avec leurs nom, adresse, téléphone et filiation. Ici les années 1970 !
10.jpg
Là, l'année scolaire 2003-2004 !
Nous avons masqué les renseignements confidentiels,  mais ils ne l'étaient pas !
Certaines fiches contenaient même l'exclusion et le parcours disciplinaire !

Nous espérons que les Archives départementales auront pu récupérer l'ensemble de ces dossiers, car Julien n'en a sauvé que 5%. Sur mes conseils, il déposera aux Archives de l'Aude ce qu'il a pu extraire de la benne. L'administration du lycée n'admettra jamais sa faute ; au moins, donnera t-elle en secret ce qu'elle a récupéré à l'intérieur de la benne le vendredi matin... Je remercie beaucoup Julien Llamas et tous les historiens devraient en faire de même. Pour ma part, je désespère chaque jour de voir cette ville aux mains de gens si peu concernés par le patrimoine.

02/10/2014

Les sociétaires de l'Académie des arts et des sciences de Carcassonne écrivent et publient : Ladislas Levavasseur, Chirurgien-major de Napoléon 1er, par Martial Andrieu.

Ladislas Levavasseur
Chirurgien-major de Napoléon 1er
Musique et Patrimoine
Martial Andrieu
121 pages
Format : 15 x 21
17 € + 3,50 € de frais de port
Andrieu-Levavasseur1.jpgAndrieu-Levavasseur2.jpg
Ouvrage consultable à la bibliothèque de l'Académie des arts et des sciences de Carcassonne.
Disponible :
Chez l'auteur : Martial Andrieu - 5, rue de la Brégère - 87100  Limoges.
Librairie Breithaupt-Cariven - 37, rue Courtejaire - 11000  Carcassonne.
Maison de la Presse - 76, rue Clémenceau - 11000  Carcassonne.

Les mémoires romanesques mais authentiques de Ladislas Levavasseur, chirurgien-major de Napoléon 1er, sont disponibles dans les librairies de Carcassonnaises ! Cet éminent praticien qui exerça également ses fonctions à l'Hôtel-Dieu de Carcassonne après la destitution de l'Empereur, fut le grand-père maternel du compositeur Paul Lacombe. Il naquit à Cambrai en 1781, puis vint s'établir à Carcassonne après avoir épousé une jeune fille de Trausse-Minervois. Il mourut en 1864, quatre années seulement après avoir dicté ses mémoires de guerre à son petit-fils Léon Levavasseur ; il est inhumé au cimetière Saint-Michel de Carcassonne. Dans son récit, il évoque avec force détails les campagnes auxquelles il participa comme l'expédition de Saint-Domingue, les campagnes d'Egypte, d'Italie et d'Espagne. Martial Andrieu.

05/06/2014

Info Culture : Festival de Carcassonne, du 19 juin 2014 au 2 août 2014.

Festival de Carcassonne1 - 2014.jpg
Programme consultable à la bibliothèque de l'Académie des arts et des sciences de Carcassonne.Festival de Carcassonne2 - 2014.jpg
Martial Andrieu
Sociétaire de l'Académie des arts et des sciences de Carcassonne.

13/05/2014

Les sociétaires de l'Académie des arts et des sciences de Carcassonne écrivent et publient : Carcassonne, une histoire de photographies (1851-1937), par Martial Andrieu.

Martial Andrieu
Musique et Patrimoine
Carcassonne, une histoire de photographies (1851-1937)
Préface de Claude Marquié
122 pages - 20 €

Andrieu Martial1.jpgacadémie des arts et des sciences de carcassonne,martial andrieu,musique et patrimoine,carcassonne,une histoire de photographies,1851-1937,claude marquiéAndrieu Martial3.jpg
Ouvrage en vente dans les librairies de Carcassonne.
Disponible chez l'auteur : andrieu-martial@Wanadoo.fr
Consultable à la bibliothèque de l'Académie des arts et des sciences de Carcassonne.

Ce livre de 122 pages est illustré de plus de 100 photographies inédites tirées de plaques de verre, photos albuminées, négatifs... Il relate l'histoire de la photographie à Carcassonne depuis l'ère des pionniers jusqu'aux années 1920 à travers les studios et les amateurs éclairés. L'ouvrage indique leurs noms, leurs adresses et leurs spécialités ; il peut-être utile aux généalogistes.

13/08/2013

Les sociétaires de l'Académie des arts et des sciences de Carcassonne écrivent et publient : L'Aude en 200 questions, par Martial Andrieu.

L'Aude en 200 questions
Martial Andrieu
Editions Sutton
2013

Aude en 200 questions.jpgAude en 200 questions2.jpg
Ouvrage disponible aux Editions Sutton et dans toutes les bonnes librairies.
15 €
Ce livre est consultable à la bibliothèque de l'Académie des arts et des sciences de Carcassonne.

Jean Girou, dans son itinéraire en terre d'Aude paru en 1936, semble avoir durablement marqué de son empreinte les voyages poétiques, ésotériques et épiques au sein de notre département. Loin de revendiquer un quelconque héritage, nous avons voulu d'une manière ludique accompagner nos futurs lecteurs et les guider vers l'indicible richesse de notre patrimoine historique, géologique, culinaire ou encore artistique.
Du Lauragais aux confins du massif des Corbières, les lumières et les hommes se forment et se déforment tel un kaléidoscope dont la mémoire de l'hérésie cathare semble être le catalyseur. Les "Bons hommes" à la robe de lin blanc hantent encore, tels des fantômes, les soirées au coin de l'âtre où tant de légendes sont nées.
Eh ! Visiteur estranger, soit le bienvenu mais n'oublie pas que les chants d'Occitanie rythment pour toujours le coeur des Audois. Ils sont fiers de ce qu'ils sont et, dans la communion des hommes libres, ils te réservent une place à leurs côtés.

06/06/2013

Annulation de la communication qui devait être donnée sur : Paul Lacombe, 1837-1927, sa vie et son oeuvre.

 Logo rond Académie.jpg

Paul Lacombe
(1837 1927)
Sa vie et son oeuvre
(Mercredi 12 juin 2013)

Logo Annulé.jpg

Logo rond Académie.jpg

En raison d'obligations professionnelles, le ténor lyrique Martial Andrieu, sociétaire de l'Académie des arts et des sciences de Carcassonne, est contraint d'annuler la communication publique qui devait être donnée le mercredi 12 juin 2013, à 17 heures, à l'Auditorium - ancienne chapelle du collège des Jésuites, rue des Etudes à Carcassonne.

24/03/2013

Paul Lacombe, le testament musical d'un grand symphoniste français, par Martial Andrieu, sociétaire de l'Académie des arts et des sciences de Carcassonne.

Paul Lacombe
Le testament musical d'un grand symphoniste français
Martial Andrieu
183 pages sur papier bouffant, 6 photographies, 1 catalogue des oeuvres
Préface du compositeur Jacques Charpentier, sociétaire de l'Académie des arts et des sciences de Carcassonne.
16 € + 3,50 € de port par unité.

Paul Lacombe naît le 11 juillet 1837, à Carcassonne, dans une famille de commerçants ayant fait fortune dans le négoce et la fabrication de draps. Ses premiers pas en musique lui sont d'abord dispensés par sa mère, puis par François Teysseyre, fondateur de l'école municipale de Carcassonne. L'élève est extrêmement doué. Il se met en relation avec Georges Bizet qui décèle très vite en lui le talent d'un grand symphoniste. Cette révélation va se justifier par les nombreux succès qu'il obtiendra à la Société nationale de Musique, dont il fut un des noyaux primitifs avec ses amis Massenet, Fauré, Duparc et Saint-Saëns. Malgré leur insistance pour qu'il vienne s'installer à Paris, Lacombe préfère demeurer dans son pays natal. La postérité ne le lui pardonnera jamais, mais elle ne saurait être la seule responsable de cet oubli !

Paul Lacombe.jpg
Ouvrage disponible sur ebay.fr ou chez l'auteur : Martial Andrieu, 5, rue de la Brégère - 87100  Limoges.
Consultable à la bibliothèque de l'Académie des arts et des sciences de Carcassonne.

Martial Andrieu est surtout connu pour ses activités d'artiste lyrique au sein des opéras français. Il signe ici une biographie inédite consacrée à un compositeur méconnu, dont il a entrepris de réhabiliter la vie et l'oeuvre au moyen de concerts et de conférences. Dans le monde musical actuel, où la musique romantique française du dix-neuvième siècle est si peu valorisée dans les programmes des ensembles orchestraux, ce vrai défi, pour cet opiniâtre, n'est pas resté une gageure. 

26/04/2012

Martial Andrieu, sociétaire de l'Académie des arts et des sciences de Carcassonne, découvre un passionnant et surprenant mémoire de recherche universitaire, en provenance de l'Université d'Etat de Saint-Pétersbourg.

 académie des arts et des sciences de carcassonne,martial andrieu,ekaterina denisova,la société carcassonnaise,inquisition,1295-1305,rage carcassonnaise,claude gauvard,félix chartreux
Le président Gérard Jean a reçu, le jeudi 26 avril 2012, l'étudiante russe Ekaterina Denisova, de l'université de Saint-Petesbourg, et lui a remis le diplôme d'honneur de l'Académie des arts et des sciences de Carcassonne, pour récompenser ses travaux de recherche exceptionnels en langue française.

Collège Universitaire Français
Université d'Etat de Saint-Pétersbourg
Histoire, section francophone

La "rage carcassonnaise" (1295-1305) et ses acteurs :
la révolte anti-inquisitoriale dans le Languedoc et la société carcassonnaise au tournant des XIIIe et XIVe siècles.

Mémoire de master I recherche, présenté
par Mademoiselle Ekaterina Denisova
sous la direction de Mme Claude Gauvard et de M. Félix Chartreux.

Le fichier au format Pdf est consultable
en cliquant sur le titre ou sur le lien ci-dessous :

Mémoire de Mademoiselle Ekaterina Denisova.pdf

 académie des arts et des sciences de carcassonne,martial andrieu,ekaterina denisova,la société carcassonnaise,inquisition,1295-1305,rage carcassonnaise,claude gauvard,félix chartreux
L'agitateur du Languedoc
Jean-Paul Laurens (1838-1921)
Huile sur toile, 1882, Musée des Augustins, Toulouse.

EKATERINA DENISOVA REMERCIE

Monsieur le Président,

 

Tout d'abord, laissez-moi me présenter : je m'appelle Ekaterina Denisova, je viens de Saint-Pétersbourg, Russie, et je suis historienne du Moyen-Âge. Je me permets de vous adresser cette lettre pour vous remercier d'avoir publié sur votre blog le lien pour mon mémoire et pour l'avoir apprécié!

J'ai trouvé ce lien par hasard et j'ai été vraiment très touchée. En effet, je me spécialise depuis plusieurs années dans l’histoire de l’Occident médiéval ; je suis diplômée de la faculté d’histoire de l’Université de Saint-Pétersbourg (chaire d’histoire médiévale). J’ai un grand intérêt pour l’histoire de la France méridionale au Moyen-Âge et je connais pas mal la région du Sud-Ouest ; Carcassonne est ma ville préférée, dont je suis passionnée depuis longtemps. De ce fait, j'avais décidé d'entrer au Collège Universitaire Français de Saint-Pétersbourg et de rédiger ce mémoire.

Grâce aux résultats de ce travail, j'ai eu la chance de gagner une bourse et de venir à Paris pour dix mois afin de continuer mes recherches au sein du Laboratoire de Médiévistique Occidentale de l'Université Paris I. Je me trouve donc actuellement en France et je profite de chaque occasion pour visiter le Midi. La prochaine fois j'y arrive fin avril pour quatre jours, et je ne manquerai, bien sûr, de visiter Carcassonne. J'ai l'intention de poursuivre mes recherches sur l'histoire de l'Occitanie médiévale à l'avenir. À propos, j’ai contribué à la traduction commentée en russe de La Chanson de la Croisade Albigeoise de Guillaume de Tudèle parue en 2010 et je travaille sur un article pour la seconde partie. Vous voyez donc que c'est une vraie passion !

Je vous prie d’agréer, Monsieur le Président, l’expression de mes salutations distinguées.

16/12/2011

Martial Andrieu, sociétaire de l'Académie des arts et des sciences de Carcassonne, fait citoyen d'honneur de la Ville.

Fait extrêmement rarissime, l'Académie des arts et des sciences a été élevée il y a quelques années, en tant que personne morale, au rang de société d'honneur de la Ville de Carcassonne. Puis les qualités éminentes de ses membres ont été mises succéssivement en exergue : Luce et Francis Teisseire, Claude Seyte, Claude Marquié et Jean Guilaine. Le 15 décembre 2011, ce fut Martial Andrieu, auteur de l'ouvrage Carcassonne, tome III, qui reçut en présence du conseill municipal, la médaille de la Ville de Carcassonne décernée par le député-maire.
Claude Marti et Patrice Cartier, auteurs de l'ouvrage : Je t'écris de Carcas-sonne, ont été également honorés des titres de citoyens d'honneur. La cérémonie s'est terminée avant le débat des élus sur un air de guitare ; Aquela Trivala.  

Andrieu - Dépêche.jpg
Journal La Dépêche du Midi - Photographie : Jean-Luc Bibal.Andrieu Martial - Médaille.jpg
Journal L'Indépendant - Photographie : C. B.

08/12/2011

Les sociétaires de l'Académie des arts et des sciences de Carcassonne écrivent et publient : Carcassonne, tome III, de Martial Andrieu.

Les trésors du passé sont souvent oubliés dans une vieille malle poussiéreuse rangée au fond d'un grenier. Cette malle, Martial Andrieu l'a délicatement ouverte et a choisi de rassembler dans cet ouvrage les plus belles photographies illustrant la vie d'autrefois : un album de souvenirs carcassonnais qui met en lumière les fêtes de quartier, les tournages de films, les bals populaires, les vieux commerces, les clubs sportifs. Autant de moments, d'endroits qui font Carcassonne et enrichissent son histoire et celle de ses habitants. Nul doute que plus d'un se reconnaîtra sur ces clichés, retrouvera des lieux du passé et prendra plaisir à évoquer avec son entourage ces moments parfois oubliés.

Andrieu-Carcassonne.jpg
Ouvrage disponible, en vente chez l'auteur et dans toutes les bonnes librairies.

09/11/2011

Trois nouveaux sociétaires, admis au sein de l'Académie des arts et des sciences de Carcassonne.

Au cours de la séance mensuelle du 9 novembre 2011, Monsieur Thierry Delagnes, enseignant, professeur de mathématiques, domicilié à Narbonne ; Monsieur Martial Andrieu, ténor lyrique léger, médaille d'or du conservatoire de Limoges, biographe spécialiste du compositeur carcassonnais Paul Lacombe, gestionnaire du site Internet "Histoires de Carcassonne", domicilié à Carcassonne, en résidence professionnelle à Limoges ; Madame Isabelle Martinez, comptable dans un cabinet d'avocats, retraitée, correspondante auprès de la Société agricole, scientifique et littéraire des Pyrénées-Orientales, domiciliée à Perpignan ; ont été reçus comme sociétaires de l'Académie des arts et des sciences de Carcassonne. 

académie des arts et des sciences de carcassonne,9 novembre 2011,réception de sociétaires,thierry delagnes,martial andrieu,isabelle martinez
Martial Andrieu.

académie des arts et des sciences de carcassonne,9 novembre 2011,réception de sociétaires,thierry delagnes,martial andrieu,isabelle martinez
Le ténor lyrique Martial Andrieu en concert au Festival de Carcassonne, au mois de juillet 2011.