Carcassonne11
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

25/03/2016

Laurent Macé et Jean-Pierre Gea-Torres, lauréats du Prix des Arts et Sciences Joseph Poux.

Logo Aude.jpg

Logo Minerve et Devise.jpg

PRIX DES ARTS ET DES SCIENCES JOSEPH POUX
2015

PREMIER PRIX
Laurent Macé
Auctoritas et memoria. Représentations et pratiques sigillaires
au sein de la maison raymondine
(XXe-XIIIe siècles)

DEUXIEME PRIX
Jean-Pierre Gea-Torres
Le sang des Gléon
1830

Le jury du Prix des Arts et Sciences Joseph Poux a délibéré le mercredi 9 mars 2016, à dix heures, aux Archives départementales de l'Aude, sous la présidence de Madame Tamara Rivel.

Trois nouveaux sociétaires, admis au sein de l'Académie des arts et des sciences de Carcassonne, au cours de la séance du mercredi 9 mars 2016.

Logo rond Académie.jpg

Au cours de la séance mensuelle du mercredi 9 mars 2016, ont été reçus sociétaires de l'Académie des arts et des sciences de Carcassonne, sur proposition de M. Gérard Hardy et de M. Gérard Jean :

. Monsieur Patrick Duflot, enseignant, formateur, né le 29 septembre 1957 à Montbéliard (Doubs), domicilié à Carcassonne. M. Duflot a été désigné par le Conseil d'administration pour le poste de trésorier général vacant depuis la démission de M. Guy Camarasa.

. Mademoiselle Emilie-Joanna Duflot, étudiante en droit, née le 18 juillet 1994 à Woippy (Moselle), domiciliée à Carcassonne.

. Madame Valérie Michel, gestionnaire de l'Institut linguistique de Carcassonne, domiciliée à la Cité, 11, rue Cros-Mayrevieille, à Carcassonne. 

03/03/2016

Communication publique du mercredi 9 mars 2016, par le Docteur Marie Hélène Melendez : La famine à l'Asile de Limoux : les morts de faim de 1940 à 1944.

Communication publique, libre et gratuite,
du mercredi 9 mars 2016, à 17 heures.
Marie Hélène Melendez
Docteur en Médecine
Sociétaire de l'Académie des arts et des sciences de Carcassonne
"La famine à l'Asile de Limoux : les morts de faim, de 1940 à 1944"

2016.03.09 - Invitation communication Melendez.jpg

Près du tiers de la population internée à l’asile va être décimée, tandis que l’établissement doit faire face à une féroce famine de 1940 à 1944. Dans l’Aude, département viticole, durement touché par les restrictions alimentaires au cours de cette période, les appels au secours du personnel de l’Asile ne seront pas entendus par l’Administration. Les autorités de Vichy se refusent à livrer aux pensionnaires le supplément de rations auquel ils ont pourtant droit. Cet épisode tragique de l’histoire de notre département, caractérisé par l’abandon des plus vulnérables, sera relaté grâce aux pièces d’archives retrouvées.

Asile5.jpgAsile3.jpgAsile4.jpgAsile2.jpgAsile1.jpg